Aller à…
RSS Feed

Hassan Nasrallah : les Etats-Unis, Israël et l’Arabie Saoudite vont-ils attaquer la Syrie ?



Samedi 5 mai 2018
Discours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayyed Hassan Nasrallah, à Baalbeck, le 1er mai 2018, en préparation des élections législatives du 6 mai au Liban.

Traduction : http://sayed7asan.blogspot.fr

Transcription :

[…] Oui, la Résistance a besoin de protection politique, car il y a un complot international contre elle, qui s’accroît actuellement, ainsi qu’un complot régional contre elle. Et il se trouve maintenant des gens qui sont prêts à payer non pas 1 ou 2 milliards de dollars — je parle de l’héritier au trône saoudien (Mohammad b. Salmane) —, mais bien des centaines de milliards de dollars dans leur hostilité à l’Axe de la Résistance (Iran – Syrie – Hezbollah – Yémen – Irak), pour inciter les Etats-Unis à lancer une guerre dans la région, pour inciter Israël à lancer une guerre dans la région, et il en va de même à l’intérieur (du Liban).

Oui, la Résistance et les armes de la Résistance ont besoin d’une protection politique. Et cette protection, ce sont vos voix (aux élections législatives du 6 mai) qui la lui fourniront. Ce sont vos voix qui lui accorderont cette protection.

(Nous en avons besoin) aujourd’hui plus que jamais, ô mes frères et soeurs. En Syrie, les proxies ont été vaincus et ont échoué, et les instruments se sont effondrés. Nous sommes face à une nouvelle étape. La guerre peut se terminer avec (la défaite des) proxies, mais on peut également dire qu’elle peut reprendre (directement) avec les commanditaires (ceux qui ont créé et armé Daech, Al-Nosra…). Aujourd’hui, on ne sait pas comment Israël va se comporter en Syrie, et où il va mener la Syrie, le Liban et la région. Et de même pour les Etats-Unis. Les Etats-Unis, Israël et l’Arabie Saoudite ne resteront pas inactifs face à l’échec de leur projet en Syrie, ni face à l’échec de leur projet en Irak, ni face à l’échec de leur projet au Liban. C’est pourquoi nous sommes toujours aujourd’hui au cœur de la bataille.

Le Liban, son peuple, sa souveraineté, son pétrole, son gaz, sa sécurité, son honneur, sa dignité, sa liberté sont toujours au cœur de la bataille. Et nous avons toujours besoin de l’équation tripartite en or : l’Armée – le Peuple – la Résistance. Et pour la protéger, vos voix sont nécessaires.

La deuxième liste à Baalbeck-Hermel est celle de ceux qui déclarent chaque jour que vos armes sont illégales, qui déclarent chaque jour qu’ils veulent supprimer les armes de la Résistance, et qui affirment chaque jour leur appartenance à l’Axe opposé (Washington-Riyad). Il est vrai que nous prônons le vivre ensemble, la coopération et le dépassement des conflits, mais telle est l’identité politique de certaines des listes adverses. […]

Le sommaire de Sayed Hasan
Le dossier Hezbollah
Le dossier Syrie
Les dernières mises à jour

Source : Sayed Hasan

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des verts, anti-colonialiste et solidaire des peuples opprimés du monde arabe, dont les Palestiniens et d'Afrique.