Aller à…
RSS Feed

Afghanistan : Les Talibans sont plus forts aujourd’hui qu’ils ne l’ont jamais été


France-Irak Actualité : actualités sur l’Irak, le Proche-Orient, du Golfe à l’Atlantique

Analyses, informations et revue de presse sur la situation en Irak, au Proche-Orient, du Golfe à l’Atlantique. Traduction d’articles parus dans la presse arabe ou anglo-saxonne, enquêtes et informations exclusives.

Publié par Gilles Munier sur 5 Novembre 2018, 11:15am

Catégories : #Islam, #afghanistan, #Trump

Revue de presse : The New Arab (1/11/18)*

Les Talibans contrôlent un territoire plus grand aujourd’hui que jamais en ces 17 ans de guerre, déclare un rapport de SIGAR (Special Inspector General for Afghanistan Reconstruction), un centre d’observation américain.

Selon un autre organisme d’observation, les forces de sécurités afghanes ont vu leur contrôle de la capitale Kaboul s’affaiblir ces dernier mois et enregistrent un niveau record de soldats blessés dans leur lutte contre les Talibans.

Resolute Support, une mission sous contrôle des Etats-Unis et de l’OTAN en Afghanistan, a présenté mercredi des chiffres qui montrent que les forces afghanes contrôlent ou influencent seulement 55,5 pour cent du territoire de la capitale. Ce chiffre est en recul de 0,7 pourcent par rapport au trimestre précédent, selon l’US Special Inspector General for Afghanistan Reconstruction (SIGAR) et représente le niveau le plus bas jamais atteint depuis le début de l’enregistrement de ces données en novembre 2015.

Le rapport ajoute que 12 pour cent des quartiers de Kaboul sont sous contrôle ou influence des Talibans et 32 pourcent seraient « contestés ».

L’an dernier, le président Trump a dévoilé sa nouvelle stratégie de guerre pour l’Afghanistan qui a vu le renouvellement de l’engagement des troupes américaines et l’abandon de tout calendrier de retrait.

Les Etats-Unis ont combattu en Afghanistan depuis 2001, et cette guerre est désormais la plus longue guerre américaine avec environ 15 000 soldats déployés sur place.

Bien que les Etats-Unis aient accepté l’an dernier de classer comme secret le nombre de morts en Afghanistan, le rapport publié par SIGAR juste avant l’embargo médiatique, parle d’environ 5 000 victimes par an.

Mais l’organisme admet dans son dernier rapport que le nombre de morts est le plus élevé jamais atteint.

Le rapport explique « qu’entre 1 mai et 1 Octobre 2018, date de notre plus récent recueil d’information, le nombre moyen de victimes enregistré du coté des forces afghanes est le plus élevé jamais atteint sur des périodes comparables ». De plus, il souligne que « les Talibans contrôlent aujourd’hui un territoire plus grand que jamais depuis 2001 ».

Plus tôt dans la semaine, le secrétaire de la Défense américain Jim Mattis déclarait que 1000 « jeunes gars afghans » avaient péri ou été blessés en août et septembre uniquement.

Cette année s’est révélée être la plus meurtrière pour les civils afghans. Selon un rapport de l’ONU, les attentats suicides ont causé la mort de 2 300 civils jusqu’à présent, soit plus que le nombre de pertes causées par d’autres méthodes y compris les combats au sol.

*Source : The New Arab

Traduction et Synthèse : Z.E pour France-Irak Actualité

A voir: « Alone among the Taliban, », l’excellent documentaire du journaliste iranien Mohsen Eslamzade qui a séjourné à ses risques et périls dans des zones contrôlées par les Talibans. le film, primé dans plusieurs festivals, est disponible sur Amazon.

Bande annonce
Partager cet a

Laisser un commentaire

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des verts, anti-colonialiste et solidaire des peuples opprimés du monde arabe, dont les Palestiniens et d'Afrique.