Aller à…
RSS Feed

ONU

Syrie: les uns exfiltrent les terroristes, les autres évacuent les civils

Russie politics Karine Bechet-Golovko Mercredi 21 mars 2018 La Syrie reste décidément le symbole de la dangereuse hypocrisie du clan atlantiste. Pendant que la Russie aide Assad à évacuer les civils de la Ghouta, le Conseil de sécurité sort de ses compétences pour traiter de manière « informelle » la situation des droits de l’homme en Syrie,

Quand Madeleine Albright approuvait la mort de 500 000 enfants irakiens

France-Irak Actualité : actualités sur l’Irak, le Proche-Orient, du Golfe à l’Atlantique Analyses, informations et revue de presse sur la situation en Irak, au Proche-Orient, du Golfe à l’Atlantique. Traduction d’articles parus dans la presse arabe ou anglo-saxonne, enquêtes et informations exclusives. Publié par Gilles Munier sur 21 Mars 2018, Catégories : #Irak, #Bagdad, #Kurdistan

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a accusé le 17 mars les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la France et «un certain nombre d’autres pays» d’avoir envoyé leurs forces spéciales en Syrie.

«Il y a des forces spéciales en Syrie en provenance des Etats-Unis – ils ne le nient plus – du Royaume-Uni, de la France et d’un certain nombre d’autres pays», a déclaré le ministre russe des Affaires étrangère Sergueï Lavrov lors d’une interview accordée à la chaîne de télévision officielle du Kazakhstan, diffusée le 17

La Première ministre britannique donne un ultimatum à la Russie qui augmente le risque de guerre

Globalizacion | Asia-Pacific Research >Mondialisation.ca Par Laura Tiernan Mondialisation.ca, 14 mars 2018 Région : L’Europe, Russie et CEI Thème: Guerre USA OTAN, Services de renseignements La Première ministre britannique Theresa May a déclaré à la Chambre des Communes que la Russie était « très probablement » responsable du déploiement d’un « agent neurotoxique militaire »

Jaafari : L’objectif de Washington et de ses alliés par la fabrication des allégations sur l’utilisation d’armes chimiques par l’armée est de protéger les terroristes

SANA Vendredi 9 mars 2018 New York/ Le Représentant permanent de la Syrie auprès des Nations unies, Dr Bachar Jaafari, a affirmé que l’objectif des Etats-Unis et de leurs alliés par la fabrication de fausses allégations sur l’utilisation présumée par l’armée arabe syrienne d’armes chimiques à Gouta est de protéger les réseaux terroristes. Dans une

Syrie – Journée sanglante à Damas. L’horreur n’a pas de limite

SOS Chrétiens d’Orient (Facebook)Thème: 11-Septembre et terrorisme, Crimes contre l’humanité, Guerre USA OTAN Analyses: SYRIE Ce 20 février, un déluge d’obus de mortier s’est abattu sur Damas. Depuis la Ghouta orientale, les groupes terroristes djihadistes ont également lancé une cinquantaine de missiles longue portée. Bilan provisoire : 11 morts dont 4 enfants, des centaines de

Bachar al-Jaafari : Ce que nous avons compris de la Résolution 2401(2018)…

Syrie Lundi 26 février 2018 Intervention du Dr Bachar al-Jaafari suite à l’adoption de la Résolution 2401, ce 24 février, par les 15 membres du Conseil de sécurité de l’Onu, exigeant une cessation sans délai des hostilités d’au moins 30 jours consécutifs pour l’instauration d’une pause humanitaire durable. Au cours des deux derniers jours, parmi

La France de Macron en Syrie… Pour quoi y faire ?

21 février 2018 Politique Michel J. Cuny La France de Macron en Syrie… Pour quoi y faire ? (2) Lors de son entretien exclusif avec Laurent Delahousse pour France 2, le 17 décembre 2017, le président Macron avance pas à pas et masqué : « Bachar est l’ennemi du peuple syrien ; mon ennemi, c’est

Articles plus anciens›› ‹‹Articles plus récents