Aller à…
RSS Feed

Syrie

Les Occidentaux et leurs alliés posent leurs conditions pour le règlement de la crise syrienne : la rupture avec l’Iran

Al Manar Leila Mazboudi Vendredi 14 septembre 2018 Malgré le fait que les puissances occidentales et leurs alliés arabes ont subi un revers important dans la guerre contre la Syrie, elles se comportent en gagnantes et dictent leurs conditions pour finaliser le règlement dans ce pays. Réunis dans le cadre d’une coalition baptisée le groupe

Syrie: pourquoi la Turquie, la France, Israël et d’autres soignent les terroristes ?

Russie politics Karine Bechet-Golovko Mercredi 19 septembre 2018 La Syrie reste décidément au coeur de l’actualité. Ainsi, nous apprenons que dans la région de Kuneitra, sur le plateau du Golan, libérée des terroristes par l’armée syrienne, les soldats y ont trouvé un hôpital suréquipé et rempli de médicaments provenant d’Israël, de France, de Turquie, d’Arabie

L’accord Poutine-Erdogan concernant Idleb conclu hier

– qu’on pourrait résumer en un mot :  » T’as deux mois pour ramasser tes orduresre! »-, vient de déjouer toute ces manœuvres. D’où l’attaque vengeresse et traître de la frégate française conjointement avec les F16 de l’armée sioniste qui a coûté la vie à quinze membres d’équipage d’un avion russe de reconnaissance et de brouillage,

SYRIE : La version française du scénario du diable?

LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY Dimanche 16 septembre 2018 TERRORISME DJIHADISTE : LA VERSION FRANCAISE DU ‘SCENARIO DU DIABLE’ « Malheureusement, la France est devenue un simple outil dont se servent les États-Unis. En poursuivant ses violences et sa guerre d’usure, la France sert les intérêts de Washington. » – Abdelkader Azouz, conseiller du Premier ministre

Idlib: la préparation de la mise en scène d’une attaque chimique dénoncée par les habitants

Russie politics Karine Bechet-Golovko Mercredi 12 septembre 2018 La Russie vient de révéler que les habitants d’Idlib les ont informé de l’arrivée de Casques Blancs et de journalistes américains préparant la mise en scène d’une attaque chimique à Idlib. Pendant ce temps-là, le clan atlantiste au Conseil de sécurité fait tout son possible pour protéger

De l’Irak à la Syrie, le plan américain échouera

Actualité Al Manar AFP PHOTO / ATTA KEN Mercredi 12 septembre 2018 En refusant la défaite stratégique dont les dernières lignes s’écrivent, en particulier sur les scènes irakienne et syrienne, l’Amérique s’est engagée dans un plan complexe qui, s’il réussit, permettra d’atténuer les impacts de la défaite et d’empêcher le vainqueur dans les deux pays

Articles plus anciens››