Aller à…
RSS Feed

En Syrie, les attaques de la coalition militaire US ont fait plus de 9 600 morts civils


PressTV

Des avions américains de la coalition internationale prétendument anti-Daech, en octobre 2014 en Irak.

Alors que les statistiques établies par les institutions internationales indiquent que la coalition militaire menée par les États-Unis a causé la mort de plus de 9 600 civils en Syrie, Washington a prétendu que seuls 939 civils syriens avaient été tués dans ses attaques.

Le Centre des opérations conjointes, qui travaille sous les auspices du Commandement central des États-Unis, a annoncé que les attaques de la coalition militaire opérant en Syrie avaient causé « involontairement » la mort de 939 civils, rapporte Tasnim News. Entre août 2014 et mai 2018, la coalition dirigée par les États-Unis a mené 29 569 attaques.

Malgré ces déclarations, les estimations du Centre de recherche sur la guerre aérienne basé à Londres — et indépendant du gouvernement britannique — sont tout autres : les frappes aériennes de la coalition américaine en Syrie seraient responsables de la mort d’au moins 9 600 civils.

Pour l’heure, environ 2 000 soldats américains ont été déployés en Syrie, bien que le gouvernement syrien ait appelé Washington à retirer ses troupes du pays.

Damas considère la présence des troupes américaines en Syrie comme une violation de sa souveraineté nationale.
Euphrate: les USA protègent Daech
Le Hezbollah irakien a révélé les localités où se cachent les terroristes de Daech sur la rive orientale de l’Euphrate.

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des verts, anti-colonialiste et solidaire des peuples opprimés du monde arabe, dont les Palestiniens et d'Afrique.