Aller à…
RSS Feed

Irak : Hadi al-Amiri, leader des Hachd al-Chaabi, pourrait se présenter aux prochaines législatives


France-Irak Actualité : actualités sur l’Irak, le Proche-Orient, du Golfe à l’Atlantique

Analyses, informations et revue de presse sur la situation en Irak, au Proche-Orient, du Golfe à l’Atlantique. Traduction d’articles parus dans la presse arabe ou anglo-saxonne, enquêtes et informations exclusives.


Publié par Gilles Munier sur 3 Décembre 2017, 09:29am

Catégories : #Irak, #Bagdad, #Kurdistan, #Iran
Hadi al-Amiri et Qassem Suleimani, des amis de longue date

Hadi al-Amiri et Qassem Suleimani, des amis de longue date

Par Gilles Munier/

Hadi al-Amiri, secrétaire général de l’Organisation Badr – et chef des Unités de Mobilisation Populaire (Hachd al-Chaabi) – envisagerait de se présenter aux prochaines élections législatives en Irak qui doivent se tenir de 12 mai prochain.

Il prendrait la tête d’une alliance, baptisée pour l’instant Moudjahidine, qui comprendrait, entre autres, des représentants des principales milices, mais pas obligatoirement tous de confession chiite.

Les Hachd al-Chaabi comprennent des unités sunnites, chrétiennes, turkmènes, yézidies, shabaks et kurdes. Toutes ont participé aux combats contre l’Etat islamique et à la reconquête des territoires dits disputés.

La loi électorale irakienne interdit aux commandants des Hachd de se présenter aux législatives, sauf s’ils démissionnent de leur fonction.

Hadi al-Amiri, qui n’a pas encore annoncé sa candidature, est député et ancien ministre des Transports (2010/2014). Il est très proche du général iranien Qassem Suleimani, chef de la Brigade Al-Quds des Gardiens de la Révolution islamique.

Autres candidats annoncés pour les législatives de mai : Haïdar al-Abadi (Premier ministre) qui pourrait quitter le parti al-Dawa et qui a les faveurs des anglo-saxons, Nouri al-Maliki (ancien Premier ministre, Vice-président chiite de la République et chef du parti chiite al-Dawa), Osama al-Nujafi (Vice-Président sunnite de la République… et frère de l’ancien gouverneur de la province de Mossoul). Les Kurdes (tendance Barzani) s’interrogent pour savoir s’ils participeront au scrutin. Ceux de l’UPK (tendance Talabani) se prononceront après leur congrès prévu dans les semaines à venir.

Sur le même sujet, lire aussi:

Un entretien avec Abou Mahdi al-Mohandes, leader adjoint des Hachd al-Chaabi

Kirkouk libérée…

Combats entre milices chrétiennes dans la plaine de Ninive

Laisser un commentaire

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des verts, anti-colonialiste et solidaire des peuples opprimés du monde arabe, dont les Palestiniens et d'Afrique.