Aller à…
RSS Feed

La population turkmène décimée depuis la prise de Mossoul par Daech


France-Irak Actualité

Analyses, informations et revue de presse. La situation en Irak, au Proche-Orient et du Golfe à l’Atlantique.

Publié par Gilles Munier sur 7 Juillet 2017, 10:43am

Catégories : #Irak, #Mossoul, #Tal Afar, #Kurdistan, #Etat islamique
Revue de presse : Sputnik (6/7/17)*

Les combats pour la libération de Mossoul des djihadistes de Daech n’ont pas épargné la population turkmène de la région, notamment celle de la ville de Tal Afar, située à 70 km de Mossoul. La tragédie des Turkmènes a été évoquée à Sputnik par Aydin Maruf, député de l’administration régionale du Kurdistan irakien.

Mercredi 5 juillet, les djihadistes qui sont délogés graduellement des derniers foyers de résistance à Mossoul, ont exécuté à Tal Afar plus de 200 Turkmènes qui avaient tenté de fuir les combats, a déploré Aydin Maruf.

Il a indiqué que ces Turkmènes avaient été arrêtés et écroués par les djihadistes il y dix jours.

«Ils ont été gardés en prison et exécutés hier (mercredi). Il y avait parmi eux des femmes, des enfants et des vieillards. Daech a déjà commis des exécutions sommaires au sein de la population Turkmène à Tel Afar et dans d’autres régions irakiennes», a raconté à Sputnik Aydin Maruf.

Il a précisé que depuis l’occupation de la région par Daech, la population turkmène avait subi de graves pertes. Plus de 3.000 Turkmènes civils ont été tués. 500 Turkmènes combattant dans les rangs de l’armée irakienne ont donné leur vie pour la libération de Mossoul. 400.000 Turkmènes ont fui la ville.

«Un grave danger pèse sur la population turkmène de l’Irak. Nous appelons le gouvernement irakien et la communauté internationale à ne pas rester indifférents face au massacre des Turkmènes irakiens et à faire tout leur possible pour libérer la région des terroristes», a conclu M.Maruf.

Source : Sputnik

Sur le même sujet, lire aussi :

Turcomans: peuple oublié ou marginalisé (mai 2007)
Irak : Les Turkmènes appellent au secours
Irak : La tragédie des Turkmènes chiites

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des verts, anti-colonialiste et solidaire des peuples opprimés du monde arabe, dont les Palestiniens et d'Afrique.