Aller à…
RSS Feed

L’accord Poutine-Erdogan concernant Idleb conclu hier


– qu’on pourrait résumer en un mot :  » T’as deux mois pour ramasser tes orduresre! »-, vient de déjouer toute ces manœuvres. D’où l’attaque vengeresse et traître de la frégate française conjointement avec les F16 de l’armée sioniste qui a coûté la vie à quinze membres d’équipage d’un avion russe de reconnaissance et de brouillage, abattu selon le dernier communiqué russe par la DCA syrienne puisque les F16 l’ont pris pour bouclier. La réaction russe, comme ils l’ont toujours prouvé, ne serait pas fort probablement aussi impulsive. Rien que de renforcer les défenses aériennes syrienne et de fournir plus de moyens en armes adéquates à la résistance, serait une réaction des plus douloureuse à l’entité et ses alliés… Affaire @ suivre…
L’image contient peut-être : 1 personne, debout et texte
L’humanité
9 h

Groupe tactique de l’OTAN s’approchant de la Syrie
Les navires de guerre du deuxième groupe naval permanent de l’OTAN patrouillent actuellement dans l’est de la région méditerranéenne, selon les données des sites de surveillance maritime de l’Ouest, il y a actuellement la frégate néerlandaise « De Reuter » et le canadien « Phil de Kivibek » et le grec « Eli » en Méditerranée orientale, au sein du groupe naval de l’OTAN près de la Syrie.

Cette information est confirmée par le capitaine de la frégate néerlandaise, le commandant du groupe OTAN sur son blog.
uns sous-marin nucléaire américain est entrain de s’approchant de la mer Méditerranée
Actuellement, dans la partie orientale de la Méditerranée, il y a trois destroyers de missiles américains, Carney, Ross, Winston Churchill équipés de missiles de croisière Tomahawk d’une portée de 1600 kilomètres, et le mont Whitney. En Méditerranée, au moins trois sous-marins d’attaque américains de type Los Angeles sont équipés de Tomahawk.

Selon les observateurs occidentaux, les forces navales américaines en Méditerranée ont actuellement au moins 204 missiles de croisière « Tomahawk » pour frapper des cibles en Syrie.

Le sous-marin d’assaut nucléaire britannique, le Sullint, équipé de 10 missiles de croisière Tomahawk, a atteint la Méditerranée le 8 septembre.

Un porte-parole du ministère russe de la Défense, le général Igor Kanashnikov, a annoncé fin août que la Russie avait surveillé le renforcement des porte-missiles américains au Moyen-Orient. Selon l’armée russe, les Etats-Unis envisagent de frapper la Syrie sous prétexte d’attaques chimiques.

En outre,dans le Golfe, le porte-avions de Sullivan avec 56 missiles de croisière, est arrivé et le bombardier P-1B, transportant 24 missiles air-sol JASM de la US Air Force, à Qatar.

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des verts, anti-colonialiste et solidaire des peuples opprimés du monde arabe, dont les Palestiniens et d'Afrique.