Aller à…
RSS Feed

L’ambassadeur américain David Friedman, plus royaliste que le roi


Rapport
CPI

Photo : CPI

Vendredi 22 juin 2018

Ramallah – CPI

La photo montrant l’ambassadeur américain David Friedman en « Israël » en train de recevoir une photo de la ville d’al-Quds (Jérusalem) occupée où on voit le prétendu temple juif à la place de la sainte mosquée d’al-Asqa a suscité une grande colère chez les Palestiniens et beaucoup d’interrogations.

Cette photo a été diffusée par la dixième chaîne israélienne, le mardi 22 mai dernier. Elle montre l’ambassadeur, connu pour son soutien aux colons extrémistes, en train de recevoir une photo du prétendu temple de la main d’une association sioniste extrémiste, avec un sourire de joie sur le visage.
Une photo inhabituelle

Les médias israéliens ont commenté la photo, la qualifiant d’inhabituelle venant d’un diplomate américain. Le sourire de ce diplomate reflète une approbation sans ambiguïté de ce que la photo contient.

A noter que le sioniste David Friedman est l’ambassadeur américain à Tel-Aviv. Il vit dans une colonie sioniste. Il était l’un des plus enthousiastes vis-à-vis du transfert de l’ambassade américaine de Tel-Aviv vers la ville d’al-Quds occupée. Il va plus loin, en disant qu’ »Israël » n’occupe pas la Cisjordanie et que les colons sionistes auraient le droit d’y habiter.

David Friedman soutient même l’association des amis de l’école religieuse de la colonie d’Ariel installée sur les terrains palestiniens de Silfit. Pourtant, cette association est considérée par le ministère américain des affaires étrangères comme une organisation terroriste.

Durant les festivités du transfert de l’ambassade, David Friedman a reçu une miniature de la sainte mosquée d’al-Asqa où le Dôme du Rocher avait disparu.

L’analyste politique Rassem Obydat, originaire de la ville d’al-Quds, pense que David Friedman est un terroriste, plus royaliste que le roi, plus sioniste que les sionistes eux-mêmes. Cela montre combien la politique américaine est contre le peuple palestinien et toute la nation arabe.
Un geste mesquin

Dr Saïb Ariqat, secrétaire général du conseil exécutif de l’OLP, a qualifié la réaction de « mesquine ».

Le sourire de l’ambassade face à cette photo n’est qu’une approbation de la destruction du Dôme du Rocher et la sainte mosquée d’al-Asqa, dit Ariqat.

Jusqu’à quand ces actions méprisables de David Friedman resteront sans aucune réaction arabe et islamique ? s’interroge-t-il.

David Friedman soutient la colonisation non seulement moralement, mais aussi financièrement. Il a fait une donation d’une grande somme au profit de la construction de la colonie de Beit Ayel. Il avait même refusé d’habiter dans la maison de l’ambassade américaine, il a loué un petit appartement dans la ville d’al-Quds (Jérusalem) occupée : un soutien au transfert de l’ambassade américaine vers cette ville.

Rappelons que David Friedman est un avocat spécialiste en faillite, un ami du président américain Donald Trump, un soutien ardant de la colonisation dans les territoires palestiniens occupés.

Friedman accompagne Donald Trump depuis quinze ans. Durant la campagne électorale, il l’a désigné conseiller des relations américano-israéliennes. Puis il y a l’Union de l’amitié américaine avec la colonie de Beit Ayel vers laquelle il a transféré des millions de dollars. Et le 15 décembre 2016, Donald Trump l’a désigné comme ambassadeur des Etats-Unis en « Israël ».

Copyright © 2018 Le Centre Palestinien D’Information

Les rapports du CPI
Le dossier Hamas
Les dernières mises à jour

Source : Centre Palestinien d’Information
https://french.palinfo.com/…

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des verts, anti-colonialiste et solidaire des peuples opprimés du monde arabe, dont les Palestiniens et d'Afrique.