Aller à…
RSS Feed

Le Ministère de la Défense russe livre les détails de la coopération US-Etat Islamique


15 novembre 2017

Réseau International

image: http://reseauinternational.net/wp-content/uploads/2017/11/russian-aerospace-forces-received-over-230-aircraft-in-2015-7263-iFJQ36l2Pud26oNVKgyjRp31p-1728x800_c.jpg
Le Ministère de la Défense russe livre les détails de la coopération US-Etat Islamique

Partager la publication « Le Ministère de la Défense russe livre les détails de la coopération US-Etat Islamique »

350Facebook0TwitterGoogle+Total : 350

Par Samer Hussein

Le ministère de la Défense russe a fourni quelques informations, concernant la situation dans l’est de la Syrie et le soutien secret de la coalition dirigée par les Etats-Unis pour les terroristes de l’Etat islamique.

La semaine dernière, des unités de l’armée syrienne, que soutenait l’armée de l’air russe, ont libéré la ville d’Abu Kamal, le dernier bastion de l’EI en Syrie, situé à la frontière irakienne. L’opération a non seulement porté un coup décisif à l’Etat islamique, mais elle a également permis d’établir des faits de coopération directe et de soutien fournis par la coalition dirigée par les Etats-Unis aux terroristes de l’EIIL.

Après le triomphe de l’armée syrienne, les terroristes de l’EI ont commencé à quitter Abu Kamal en masse, évitant les frappes aériennes russes et syriennes et se dirigeant vers le passage de Wadi Al Sabha, situé à la frontière syro-irakienne.

Le commandement des forces russes stationnées en Syrie a envoyé deux demandes au quartier général de la coalition internationale « anti-ISIS » dirigée par Washington, afin de mener une opération combinée pour que les convois de l’EI qui fuyaient sur la rive orientale de l’Euphrate soient éradiqués pour de bon.

La partie américaine, cependant, a totalement refusé de prendre des mesures contre les terroristes, soulignant qu’ils ont commencé à se rendre volontairement, arguant qu’ils agissaient conformément aux dispositions de la Convention de Genève relative au traitement des prisonniers de guerre.

En outre, les Américains n’ont pas répondu à une question précédemment posée par les Russes sur les raisons pour lesquelles tant de terroristes de l’EI qui auraient quitté la Syrie avec des véhicules de combat lourdement armés se regroupaient dans les territoires contrôlés par la coalition et préparaient de nouvelles attaques contre l’armée syrienne dans les environs d’Abu Kamal.

Mais ce n’est pas la seule chose controversée liée à la question. Afin d’épargner les terroristes des frappes aériennes russes et syriennes, les avions de la coalition ont tenté d’interférer avec les actions de l’armée de l’air russe dans la région.

La force aérienne de la coalition dirigée par les États-Unis est entrée dans la zone de 15 km autour d’Abu Kamal pour interrompre une opération de l’avion russe qui effectuait des frappes contre des terroristes de l’EI.

Cela s’est produit malgré le fait que l’interdiction de vol des avions de la coalition dirigés par les États-Unis dans la zone ait été discutée et approuvée par le Centre des opérations aériennes combinées à Al Udeid au Qatar.

De telles actions menées par la coalition dirigée par les Etats-Unis montrent bien comment la progression et l’offensive de l’armée syrienne en direction d’Abu Kamal ont profondément bouleversé la coalition car elle entravait les plans américains visant à établir les autorités soutenues par les Etats-Unis par-dessus le pouvoir syrien afin de prendre le contrôle de la rive Est de l’Euphrate.

En même temps, il n’y a personne d’autre que les terroristes de l’Etat islamique qui pourraient agir en tant que forces locales soutenues par les Etats-Unis et qui contrôlent la ville. Les drapeaux de la formation que l’on a découverts à Abu Kamal appartenant aux forces soutenues par les Etats-Unis et aux Forces démocratiques syriennes (SDF) dirigées par les Kurdes prouvent que les terroristes de l’EI sont déguisés aux couleurs du SDF.

Ceci, bien sûr, est la preuve irréfutable qu’il n’y a pas de lutte contre le terrorisme comme semble le croire la communauté internationale tout entière.

Selon le ministère russe de la Défense, il est maintenant évident que les Etats-Unis fournissent une couverture aux terroristes de l’EI afin qu’ils puissent récupérer leurs capacités de combat, se redéployer et jouer avec eux en général pour promouvoir les intérêts américano-atlantiques au Moyen-Orient. .

Traduction : http://www.fort-russ.com/2017/11/russian-mod-details-us-isis-cooperation.html

Traduction : Avic – Réseau International

En savoir plus sur http://reseauinternational.net/le-ministere-de-la-defense-russe-livre-les-details-de-la-cooperation-us-etat-islamique/#BdcYKAD1mC1G6xXA.99

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des verts, anti-colonialiste et solidaire des peuples opprimés du monde arabe, dont les Palestiniens et d'Afrique.