Aller à…
RSS Feed

Les forces spéciales chinoises bientôt en Syrie


Publié par Gilles Munier sur 1 Décembre 2017,
Catégories : #Syrie, #Chine

Revue de presse: Pars Today french (29/11/17)*

La Chine entend acheminer en Syrie deux contingents, baptisés « Les Tigres de Sibérie » et « Les Tigres de la nuit ».

Selon le site web The Middle East Monitor, la Chine entend acheminer deux contingents de forces spéciales en Syrie, dans le but de soutenir le président syrien Bachar al-Assad.

Pékin a pris cette décision sur fond de ses préoccupations quant à la présence au Turkestan oriental, en Chine, d’éléments terroristes affiliés à Daech.

Le Turkestan oriental fait partie du Turkestan, situé dans l’État de Xinjiang. Les éléments extrémistes qui habitent au Turkestan oriental ont beaucoup aidé le groupe terroriste Daech à combattre le gouvernement d’Assad.

Ce vendredi 24 novembre, le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a rencontré Bouthaina Shaaban, conseillère du président syrien. Lors de cet entretien, le chef de la diplomatie chinoise a remercié le gouvernement Assad d’avoir lutté contre les éléments extrémistes, originaires du Turkestan oriental. Le gouvernement syrien affirme que quelque 5 000 terroristes, venus du Turkestan oriental, se sont illégalement infiltrés en Syrie, via le territoire turc.

Il ne s’agira pas de la première fois que des militaires chinois sont acheminés vers la Syrie.

En 2015, le gouvernement syrien a autorisé le déploiement de 5 000 soldats chinois dans l’ouest de Lattaquié. Des équipements militaires maritimes et aériens avaient été donnés à ces troupes par la Chine.

La Chine fait partie des cinq grandes puissances du Conseil de sécurité de l’ONU qui ont le droit de veto, dont elle a usé pour défendre la souveraineté de la Syrie.

Source: Pars Today

http://parstoday.com/fr/news/middle_east-i50685-les_forces_sp%C3%A9ciales_chinoises_en_syrie

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des verts, anti-colonialiste et solidaire des peuples opprimés du monde arabe, dont les Palestiniens et d'Afrique.