Aller à…
RSS Feed

Non au blanchiment de l’apartheid par l’art



BDS 34

Samedi 3 novembre 2018

Nous, soussigné-e-s, habitant-e-s d’Europe et d’ailleurs, faisons appel aux membres de l’Union Européenne de Radiotélévision – les diffuseurs publics – pour qu’ils se retirent du Concours de l’Eurovision accueilli par Israël, afin qu’ils ne se rendent pas complices des violations par Israël des droits humains des Palestiniens.

Nous soutenons les nombreux artistes célèbres, dont d’anciens participant-e-s, qui ont endossé l’appel d’artistes et de journalistes palestiniens à se détourner de l’Eurovision 2019.

Nous exhortons les parolier-e-s et les interprètes à boycotter le concours 2019 accueilli par Israël, tout comme ils ont boycotté en son temps le régime d’apartheid d’Afrique du Sud.

Le contexte

Quelques jours à peine après la victoire d’Israël à l’Eurovision, les forces israéliennes ont massacré 62 Palestinien-nes à Gaza, dont six enfants, qui manifestaient pour la liberté et pour les droits des réfugiés. Depuis le début des manifestations de la Grande Marche du Retour, le 30 mars 2018, au moins 205 Palestinien-nes ont été tués par les forces israéliennes dans la bande de Gaza assiégée. Plus de 18 000 autres ont été blessés, et parmi eux des milliers se sont fait tirer dessus à balles réelles.

Le législateur israélien a récemment formalisé l’apartheid dans les lois fondamentales d’Israël, avec la « loi de l’État nation juif », qui confère un mandat constitutionnel de discrimination raciale contre les Palestiniens. En même temps, le régime d’apartheid d’Israël s’efforce de présenter « un visage plus agréable » d’Israël en utilisant l’art pour blanchir des décennies d’oppression et de dépossession des Palestiniens.
AJOUTEZ VOTRE NOM

Le dossier BDS
Les dernières mises à jour

Source : BDS
https://bdsf34.wordpress.com/…

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des verts, anti-colonialiste et solidaire des peuples opprimés du monde arabe, dont les Palestiniens et d'Afrique.