Aller à…
RSS Feed

Un affrontement armé arabo-kurde à Kirkouk peut déboucher sur une guerre civile


Publié par Gilles Munier sur 10 Octobre 2017,

Catégories : #Irak, #Kurdistan, #Mossoul

Qais al-Khazali, chef d’Asaib Ahl al-Haq

Par Gilles Munier/

Pour le vice-président irakien (pro-américain) Iyad Allaoui, la province pétrolière de Kirkouk – considérée comme kurde par Massoud Barzani – pourrait être bientôt le théâtre d’un affrontement armé susceptible de déboucher sur une guerre civile.

Il réagissait au discours prononcé dimanche dernier à Nadjaf par Qais al-Khazali, chef d’Asaib Ahl al-Haq (Ligue des Vertueux), au cours duquel ce dernier a déclaré une nouvelle fois que Kirkouk est une ville irakienne et que sa milice est prête à la défendre.

« La tentative de diviser l’Irak est un projet israélien pour nous tenir occupés », a dit Khazali à des chefs de tribus venus l’écouter et il a ajouté qu’outre Kirkouk, il défendrait la région de Sindjar et la plaine de Ninive revendiquées par Massoud Barzani.

« Personne ne peut interdire aux Hachd al-Chaabi d’intervenir quelque part en Irak », a-t-il martelé, « nous ne combattons pas les Kurdes, la bataille est entre ceux qui veulent préserver l’unité de l’Irak, et ceux qui cherchent à diviser le pays ».

Asaib Ahl al-Haq, membre des Hashd al-Chaabi, a participé très activement à la résistance contre les troupes américaines jusqu‘en 2011 et à la lutte contre l’État islamique.

Sur le même sujet, lire aussi :
Après Mossoul… Kirkouk?

La poudrière kurde menace d’exploser (juillet 2012)

Hold-up à Baba Gurgur (octobre 2007)
Parta

Laisser un commentaire

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des verts, anti-colonialiste et solidaire des peuples opprimés du monde arabe, dont les Palestiniens et d'Afrique.