Aller à…
RSS Feed

Aéroport de Damas frappé: la Russie condamne Israël


Wed Jun 27, 2018

La Russie qualifie de violation flagrante les tirs de missile israéliens sur l’aéroport international de Damas.

Le ministère russe de la Défense a estimé que le tir de missile du 25 juin contre l’aéroport international de Damas était une violation flagrante de l’intégrité territoriale de la Syrie.

« Les attaques israéliennes contre les bases des forces gouvernementales syriennes sous prétexte de la présence des militaires affiliés au mouvement de la Résistance islamique libanais, n’est pas convaincante », lit-on sur la page Facebook de la base militaire de Hmeimim, au sud de Lattaquié.
Israël frappe l’aéroport de Damas
Certaines informations font état d’une violente explosion à l’aéroport international de Damas. Israël pourrait avoir été à l’origine de l’attaque.

Israël a tiré deux missiles sur l’aéroport international de Damas. Selon Sputnik qui cite les sources syriennes, la frappe israélienne n’a provoqué aucune perte en vie humaine, mais les dégâts matériels limités sont à déplorer. Les unités de la DCA syrienne composée de missiles S-200 ont intercepté avec succès les « deux missiles » tirés depuis les bombardiers israéliens qui survolaient le Liban.

Lire aussi: Les deux missiles tirés contre l’aéroport de Damas ont été interceptés (Sources russes)

L’agence de presse officielle syrienne SANA a affirmé qu’Israël tente tant bien que mal de faire remonter le moral des « terroristes littéralement effondrés par la progression rapide des forces syriennes »: l’attaque israélienne prouve, si besoin est, le soutien direct de Tel-Aviv aux terroristes d’al-Qaïda, un Israël dont la politique de principe a depuis toujours consisté à soutenir les terroristes toutes les fois que ces derniers étaient sur le point de perdre. L’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) a prétendu que les deux missiles israéliens avaient frappé les dépôts d’armes du Hezbollah.

Ce n’est pas la première fois que l’aéroport de Damas fait l’objet des frappes israéliennes. Le régime de Tel-Aviv avait déjà attaqué l’aéroport en question en avril dernier.

Israël n’a fait aucun commentaire jusqu’à présent sur les tirs de missiles sur l’aéroport international de Damas.

Terrorisé à l’idée d’avoir bientôt à faire face à l’armée syrienne dans la région de Deraa voire au Golan, Israël multiplie les bourdes: dimanche, un missile du système Patriot israélien a été tiré pour intercepter un drone au-dessus du Golan occupé. Le missile a manqué sa cible.

Le régime israélien a récemment lancé une série d’attaques contre des cibles en Syrie. Il a prétendu avoir visé les bases du Hezbollah.

Aimer
1

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des verts, anti-colonialiste et solidaire des peuples opprimés du monde arabe, dont les Palestiniens et d'Afrique.