Aller à…
RSS Feed

En direct de Gaza Cinquante raids israéliens sur Gaza : Ce samedi 14 juillet 2018 :


La journée la plus difficile pour les Palestiniens de Gaza
Ziad Medoukh

Samedi 14 juillet 2018

L’armée de l’occupation israélienne a blessé dix palestiniens partout dans la bande de Gaza ce samedi 14 juillet 2018 lors des bombardements qui ont visé plusieurs régions dans cette prison à ciel ouvert.

Les avions militaires israéliens ont mené cinquante raids sur différents lieux dans la bande de Gaza depuis ce matin.

C’est terrible !

C’est la journée la plus difficile pour les Palestiniens de Gaza depuis la fin de la dernière offensive militaire israélienne contre la bande de Gaza en août 2014.

Et ça continue !

C’était dans les villes de Gaza,de Jabalya , Beit Lahya et Beit Hanoun au nord de la bande de Gaza, de Deir El-Balah et de Burij au Centre de la bande de Gaza, de Khan Younis et de Rafah au sud de la bande de Gaza.

Les agressions israéliennes contre les civils palestiniens se poursuivent dans tous les territoires palestiniens .

Ces bombardements s’ajoutent aux attaques israéliennes contre les civils palestiniens de Gaza tous les vendredis lors de la Grande Marche du retour .

Devant le silence complice de cette communauté internationale officielle.

Et devant l’absence des médias qui occultent cette réalité.

Gaza et la Cisjordanie défient l’occupation !

La Palestine occupée résiste !

La Palestine digne est plus que jamais déterminée !

Gaza résiste, existe et vit !

Gaza sous blocus patiente !

Gaza la dignité garde toujours espoir !

Gaza la déterminée continue de s’accrocher à la vie !

Gaza l’agressée résiste, persiste et existe !

La lutte continue !

La Palestine vivra !

La justice triomphera !

Les analyses et poèmes de Ziad Medoukh
Le sommaire des messages d’Al-Aqsa
Le sommaire du centre de la paix
Les dernières mises à jour

Source : Ziad Medoukh

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des verts, anti-colonialiste et solidaire des peuples opprimés du monde arabe, dont les Palestiniens et d'Afrique.