Aller à…
RSS Feed

QUAND LA PRESSE AMERICAINE EVOQUE UNE GUERRE WASHINGTON-TEHERAN: ‘COMMENT SE DEROULERAIT UNE GUERRE IRAN – ÉTATS-UNIS ?’ (THE NATIONAL INTEREST)


# LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/
QUAND LA PRESSE AMERICAINE EVOQUE UNE GUERRE WASHINGTON-TEHERAN:
‘COMMENT SE DEROULERAIT UNE GUERRE IRAN – ÉTATS-UNIS ?’ (THE NATIONAL INTEREST)

LUC MICHEL (??? ??????) & EODE/

2017 09 28/

Document :
Comment se déroulerai une guerre Iran – États-Unis ?
(The National Interest)

* La revue américaine THE NATIONAL INTEREST a publié ce jeudi 28 septembre, un article, simulant un conflit militaire entre l’Iran et les États-Unis.
«?Un simple déploiement des forces belligérantes près des frontières iraniennes est loin de pouvoir faire reculer les militaires iraniens. Pas autant sophistiquées que les forces américaines, celles de l’Iran sont toutefois assez dures pour barrer la route aux objectifs stratégiques que suivent les États-Unis dans une grande partie du Moyen-Orient. Le Clash USA/Iran s’annoncerait inévitable, au cas où les Américains s’approcheraient des frontières iraniennes. Tout comme les Chinois, les Iraniens, eux aussi, pensent que l’Occident n’a jamais été bienveillant à leur encontre. Téhéran, au contraire de ce que certains disent, ne compte pas mettre sur pied un empire moyen-oriental. Tout ce qu’il veut, c’est de préserver ses intérêts et de les défendre du mieux qu’il peut. Seulement ces intérêts ne croisent pas ceux des États-Unis. Certes, la meilleure solution pour prévenir un conflit de grande échelle est d’opter pour plus de pragmatisme. Ce qui est peu probable par les temps qui courent. »

* Et l’auteur de l’article Harry J. Kazianis de poser cette question : Mais à quoi ressemblera un conflit USA-Iran ?
« Tout se déroulera dans le golfe Persique : les mines maritimes, les missiles balistiques, les missiles de croisière, les sous-marins et les cyberattaques seront au rendez-vous et ce seront les Iraniens qui s’en serviront pour empêcher l’ennemi de s’emparer de leur territoire.?»

* Kazianis place la date du clash entre 2020 et 2025 et poursuit :
« Une guerre pourrait être déclenchée entre Téhéran et Washington. À ce moment, l’industrie militaire iranienne aura déjà parcouru un trajet en croissance alors que le déploiement des forces US au Moyen-Orient ressemblera à celui de 2011, aussi rigoureux et aussi massif. L’Iran lancerait très probablement une attaque-surprise contre les forces américaines, attaque appuyée par les radars qui sont installés sur les ports iraniens, par les drones et les navires. Les Iraniens collecteraient alors des informations préliminaires au sujet de leurs cibles. Après avoir collecté ces informations, les navires iraniens attaqueraient, en masse, les forces navales américaines, déployées dans d’étroites voies navigables que compte le golfe Persique.
La prochaine étape consisterait très probablement en une pluie de missiles et de roquettes iraniens visant les navires US et cela afin de neutraliser une attaque du système d’armes naval américain AEGIS. Cette offensive pourrait même pousser les navires US à se laisser tomber dans le piège des mines, installées sous les eaux. Mais ce ne sera pas tout ce que les Iraniens pourraient faire… Ils seraient aussi capables d’installer leurs missiles antinavires sur les côtes iraniennes, sur les bateaux non militaires, afin d’intensifier les attaques. C’est juste là que l’Iran pourrait ouvrir un nouveau front, grâce à ses missiles balistiques à courte portée, en vue de prendre pour cible les bases maritimes et aériennes des États-Unis dans la région. De leur côté, les États-Unis et leurs alliés régionaux tenteraient de repousser les attaques iraniennes, à l’aide de leurs systèmes de défense antiaériens mais cette tentative serait également mise à l’échec par une pluie de roquettes, renforcée par des missiles balistiques à courte portée. Pour leur part, les alliés de l’Iran pourraient faire appel à leurs mortiers, roquettes et missiles antiradar pour détruire les radars américains. »

* Le Détroit d’Hormuz enjeu stratégique central :
« Mais les équipements militaires ne sont pas les seuls moyens avec lesquels l’Iran pourrait faire avancer cette guerre, car il serait également capable de contrôler, à sa guise, la circulation maritime dans le détroit d’Hormuz. Les mines, aussi bien de type simple que de type sophistiqué, seraient, de même, utilisées pour réaliser un objectif auquel s’intéressent beaucoup les Iraniens : faire couler les navires US?! Toutes ces opérations sont en cours alors que les chasseurs de mines MCM ne cessent d’être ciblés par les roquettes iraniennes.
Les Iraniens seraient également en mesure d’implanter leurs missiles antinavires le long de leurs côtes ainsi que sur leurs îles et de déployer, en même temps, des pièges électroniques, censés ressembler à des sites balistiques, pour tromper les Américains et les empêcher de lancer des contre-attaques. L’Iran sait bel et bien qu’en élargissant le champ de conflit, il pourra déconcentrer les Américains et diviser leurs capacités militaires. Il pourra, de même, bénéficier des capacités du Hezbollah pour menacer les intérêts des États-Unis sur d’autres fronts, voire même impliquer Israël dans ce conflit.?»

Mais que cherche The National Interest en décrivant un scénario aussi apocalyptique, interroge ce même jour la presse iranienne ? L’article se focalise sur le pouvoir balistique iranien et entend convaincre le lecteur à accepter « une interdiction des activités balistiques iraniennes ». L’Iran n’a cessé de répéter « qu’il se servira de ses missiles en cas de menace de sa propre sécurité ».

(Sources : The National Interest – Pars Today – EODE Think Tank)

LUC MICHEL (??? ??????) & EODE

* PAGE SPECIALE Luc MICHEL’s Geopolitical Daily
https://www.facebook.com/LucMICHELgeopoliticalDaily/

________________

* Luc MICHEL (??? ??????) :
WEBSITE http://www.lucmichel.net/
PAGE OFFICIELLE III – GEOPOLITIQUE
https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel.3.Geopolitique/
TWITTER https://twitter.com/LucMichelPCN
* EODE :
EODE-TV https://vimeo.com/eodetv
WEBSITE http://www.eode.org/

2 pièces jointes
Tout afficher
Télécharger tout

Télécharger
LM.GEOPOL – Prospective guerre usa-iran (2017 09 28) FR (1) .jpg
Télécharger
LM.GEOPOL – Prospective guerre usa-iran (2017 09 28) FR (2) .jpg

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des verts, anti-colonialiste et solidaire des peuples opprimés du monde arabe, dont les Palestiniens et d'Afrique.