Aller à…
RSS Feed

Armes suisses dans les mains des terroristes


 
Syrie : les opposants utilisent des grenades fabriquées en Suisse
 

Les « opposants » armés luttant contre l’armée gouvernementale en Syrie se servent de grenades fabriquées par le groupe militaro-industriel suisse Ruag, annonce lundi le site du quotidien suisse SonntagsZeitung.

 

Syrie : les » opposants » utilisent des grenades fabriquées en Suisse.

Selon le journal, il s’agit de grenades Offensive OHG92 et SM 6-03-1. Jeudi dernier, elles ont été photographiées au nord de la Syrie par un journaliste couvrant le conflit du côté des « opposants ».

“Les « rebelles » m’ont montré leurs photos de caisses remplies de grenades de fabrication suisse. Ils affirment que les grenades de ce type sont en usage (dans les combats) a indiqué le journaliste cité par le quotidien.

De son côté, le groupe Ruag a confirmé que “les grenades prises en photo ont l’air d’avoir été fabriquées par le groupe”. Un porte-parole du groupe a affirmé que le groupe n’avait pas réalisé de livraisons directes de ses grenades.

Une autre source a également confirmé que les combattants de l’Armée syrienne libre (ASL) étaient équipés de grenades suisses qui auraient pu être livrées en contrebande à partir de la Turquie.

Le quotidien SonntagsZeitung indique que livrer des armements dans les régions en conflit constitue une violation de la loi suisse sur les armes.

Le parlement suisse entend examiner les informations concernant les éventuelles livraisons de grenades en Syrie