Aller à…
RSS Feed

POUR COMPRENDRE CE QUI SE TRAME EN SYRIE


Ahmed Elwatani a publié dans LES ALGERIENS CONTRE L’IMPERIALISME OCCIDENTAL
POUR COMPRENDRE CE QUI SE TRAME EN SYRIE LISEZ...
Ahmed Elwatani 2 juillet 2012
POUR COMPRENDRE CE QUI SE TRAME EN SYRIE LISEZ CE QUI SUIT :«La dissolution de la Syrie et de l’Irak plus tard, en régions ethniquement séparées comme au Liban, est la cible primaire d’Israël sur le front de l’Est à long terme, tandis que la dissolution du pouvoir militaire de ces Etats sert de cible à court terme. La Syrie s’effondrera, en conséquence de sa structure ethnique et religieuse, en plusieurs Etats comme dans le Liban actuel, si bien qu’il y aura un Etat alaouite le long de ses côtes ; un Etat sunnite dans la région d’Alep, un autre état sunnite à Damas ; hostile à son voisin du Nord, et les Druzes qui établiront un Etat, peut-être même sur notre Golan, et certainement dans le Hauran et au nord de la Jordanie.

Cette situation sera la garantie de la paix et de la sécurité dans la région à long terme et cet objectif est à notre portée aujourd’hui.» — Oded Yinon-Directeur au ministère des Affaires étrangères d’Israël : une stratégie pour Israël .———————————.

Ahmed Elwatani / Il est trés clair que le foyer sioniste en palestine occupée est derriére la tragédie syrienne . Il n’a y de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir que les sionistes manipulent l’impérialo-arabo-sionisme avec une main de maître, pour la concrétisation de la dislocation de l’état syrien en particulier et du monde arabe en général , voire de l’afrique ( ce qui se passe au Soudan , en Lybie et au Sahel CONFIRME CETTE DONNE ) .

Une réponse “POUR COMPRENDRE CE QUI SE TRAME EN SYRIE”

  1. Francenaldo Amorim
    juillet 3, 2012 à 3:38

    Cet article explique très bien la situation du Moyen Orient et Nord et Centre Afrique et Asie Mineure (Républiques du Caucasa). Il y a un plan, machiavélique préparé par et orchestré par les commandants du sionisme euro-américain, pour toutess ces régions ciblées par eux.
    Le système financier du capitalisme est en train de s´effondrer dans le début de ce siècle, et commence à démontrer sa faiblesse en plusieurs pays du primer monde ( Etats Unis, France, Italie, Espagne, et tous les autres pays satellittes de la Communauté européenne).
    Qui est dans le contrôle de cette système financier?
    Réponse:Les sionistes euro-américains,

    Quelles sont les solutions à court et long délai pour combattre et résoudre cette faillite du système financier capitaliste?
    Avant de tomber à genoux,par les révolutions sociales qui vont se suivre dues au unemploiement géneral causé pour cette faillite financière, ils vont attaquer et neo-coloniser tous les pays d´ Afrique, Moyen Orient, les détruire économiquement et militairement par des révolutions sectaires,éthniques et réligieuses. Çá a commencé à arrivér en Irak, Libye, partout où le bras armé des Sionistes attaquent..
    Ex.:Les régions de chaque pays comme l ´exemple récent de la Libye, séparés aujourdh´hui militairement, en plus de 4 régions, qui ont crée leur autonomie militaire et financière. Ils éxigent que les révenus du pétrole soient partagés par tous. Cas contraire ils se battront dans une guerre civil.
    Qui vas faire le partage de la vente du pétrole? Les compagnies Américaines, Françaises, Anglaises, Italiennes), qui atuellement ont des milliers de mercenaires protégeant les puits et rafinneries.
    Les pays du Golf, (Arabie Saoudite, Qatar, Émirats), les rois et émirs dictateurs savent très bien que si le capitalisme s´ effondre, les trillions de dóllards qu´ils ont appliqués dans les pays capitalistes du premier monde (EUA/France/Allemagne, Angleterre, Italie..etc..etc), seront perdus aussi, et leur pétrole n áura plus aucune valeur sans avoir plus de clients occidentaux. C´est pour cela que les paysa du Golf, sont alignés avec les sionistes euro-américains.Ils sont en train de penser à leur propre poche.
    Vous voyez comment commence a se sauver le capitalisme occidental, par le démembrement et déstruction des autres pays…. .