Aller à…
RSS Feed

Accuser Bachar al-Assad d’avoir égorgé des bébés en bombardant Houla serait d’une stupidité crasse !


Bonjour à toutes et à tous,
Accuser Bachar al-Assad d’avoir égorgé des bébés en bombardant Houla serait d’une stupidité crasse !
D’un côté, les bombes ou les balles n’égorgent pas les gens ; de l’autre, Bachar al-Assad n’aurait jamais bombardé Houla pendant que ses hommes étaient à l’oeuvre au sein même de la ville !
Par ailleurs, l’égorgement au couteau est la marque des islamistes.
Et l’on sait bien que ce sont les Américains qui financent les islamistes, souvent par l’intermédiaire du Qatar, leur société écran du moment :
http://mai68.org/spip/spip.php?article2378
http://mai68.org/spip/spip.php?article2240
Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a appelé à enquêter sur la tragédie, avant d’imputer la responsabilité du carnage aux autorités officielles ou aux anti-Assad. Selon Moscou, le pilonnage de Houla pourrait constituer une provocation de la part de l’opposition. En gros, un nouveau Timisoara!
Auparavant, les médias syriens ont annoncé que les assaillants avaient utilisé des couteaux, ce qui constitue un signe distinctif des islamistes. D’après le ministère syrien des Affaires étrangères, l’attaque contre Houla a été perpétrée par plusieurs centaines de terroristes armés.
Le plan de paix de Kofi Annan passe par la victoire sur le terrorisme et l’arrêt de la contrebande d’armes.
On comprend par conséquent les réactions russe et chinoise :
http://mai68.org/spip/spip.php?article4225
Bien à vous,
do
http://mai68.org/spip