Aller à…
RSS Feed

Al Qaïda : prête pour opérer en Syrie au premier appel.


Par Al Quds al Arabi
28 janvier 2012
Jérusalem, le 26 janvier 2012 (UPI) Le cheikh Omar Bakri : Al Qaïda prêt à lancer des opérations terroristes contre le régime syrien

Londres (UPI). L’imam salafiste, cheikh Omar Bakri que la Grande Bretagne avait expulsé il y a près de sept ans, et qui s’est établi maintenant au Liban, a prévenu que l’organisation Al Qaïda se prépare à lancer des opérations terroristes contre le régime syrien. Dans une déclaration faite jeudi dernier au quotidien Daily Telegraph, que des groupes islamistes salafistes radicaux, dont Al Qaïda ainsi que l’organisation qu’il préside lui-même, étaient « disposées à venir en aide à nos frères islamistes de Syrie en lançant une campagne d’opérations suicides contre le président Bashar el Assad ».

Il a affirmé que l’Organisation Al Qaïda « pourrait forcer le parti Baath à abandonner le pouvoir après deux ou trois opérations sacrifices, qualifiées par certains d’opérations suicides. C’est ainsi qu’ils pourraient pénétrer au sein du siège du parlement, et le faire sauter lors d’une réunion du parti Baath ». Il a ajouté que « les membres de ces organisations sont très intelligents, qu’ils sont capables de fabriquer bien des armes à partir de rien, comme de préparer à la cuisine une pizza piégée et de la livrer toute chaude ».

Quant à la vague de révolutions démocratiques qui ont éclaté l’an dernier dans plusieurs pays du Moyen Orient, Bakri les a considérées comme « des victoires de l’organisation d’Al Qaïda, car elles ont entraîné la chute des régimes despotiques, le démantèlement des services secrets qui n’épargnaient pas les organisations salafistes et ne leur laissaient même pas la possibilité de respirer. C’est ainsi que des milliers de militants islamistes qui ont été libérés en Tunisie, en Égypte et en Libye à la suite de l’effondrement des dictatures, forment maintenant un riche terreau pour le recrutement. »

Bakri dit aussi que « l’organisation d’Al Qaïda attend toujours, pour intervenir, de recevoir l’appel des Syriens », critiquant du même coup l’opposition « qui appelle à l’aide la grande Bretagne ou d’autres pays de l’Occident infidèle ».

Le cheikh Bakri ajoute : « Je suis le premier à lancer un appel au Jihad en Syrie. Jusqu’ici, l’organisation d’Al Qaïda a été absente dans ce pays. Si les Syriens continuent à réclamer la Liberté et la Démocratie, il leur appartient d’agir en vue d’y accéder et d’en jouir. Mais s’ils demandent notre aide, alors leurs frères musulmans seront là, et ce sont des lions qu’ils leur enverront ». Il termine en affirmant « qu’il est probable que l’organisation d’Al Qaïda intervienne en Syrie si les puissances occidentales ne le font pas, ou si elles échouent à établir sur le terrain une zone de sécurité susceptible de renverser le régime par les moyens pacifiques ».

- Traduction d’une information publiée par Al Quds al Arabi le 26 janvier 2012

URL de cet article 15701
http://www.legrandsoir.info/al-qaida-prete-pour-operer-en-syrie-au-premier-appel.html