Aller à…
RSS Feed

ANTISEMITISME: Dieudonné, « sa » quenelle et la dérive antisémite de la presse française


ANTISEMITISME: Dieudonné, « sa » quenelle et la dérive antisémite de la presse française

Publié le sept 11, 2013

L’antisémistisme est presque comme l’amour. Ceux qui en parlent le plus sont ceux qui le combattent le moins. En d’autres termes, ce n’est pas parce que la presse française parle à longueur de journée d’antisémitisme qu’elle n’est pas antisémite. Pire, elle en fait encore plus pour justifier l’injustifiable et mentir comme un arracheur de dents. Incapable de contrer l’humoriste Dieudonné par de moyens légaux, elle use de subterfuges surannés pour tenter d’entrer par effraction dans sa tête et dire tout et n’importe quoi sur son compte. D’ailleurs, le public ne les suit plus dans leur dérive, qui vient de voir deux militaires sanctionnés pour avoir « glissé une quenelle », simple signe de ralliement. Où va la France ?
Dieudonné n’a pas inventé la quenelle.
Ces derniers jours, le nouveau prétexte antisémite de la presse est de dire que le geste de la « quenelle » est un signe nazi inversé, qui a été inventé par Dieudonné. Faux. Quelle falsification ! A l’heure du tout Internet, avec toutes les photos qui circulent et y font référence et postées qui plus est sur les réseaux sociaux, de Jérusalem à New York, en passant par Genève, Paris ou Bruxelles, il a fallu que deux militaires fassent une photo devant une synagogue du 16e arrondissement de Paris pour que tout s’enflamme. Quelle folie !

Or, c’est un Turc, Kemal Sunal qui a inventé ce que Dieudonné a nommé la quenelle. Dieudonné s’en est inspiré, (voir la séquence vidéo en dessous) pour dire qu’il met « dans le fion du système bien profond, son bras d’honneur, en imitant cet acteur turc ». Hélas, la paresse intellectuelle des journalistes français est devenue tellement abyssale que ça devient très inquiétant. Voilà deux jeunes qui viennent de perdre, semble-t-il, leur emploi. A cette allure, ces gens de plus en plus bêtes, rendent Dieudonné plus sympathique que jamais. Demain, son geste « au dessus c’est le soleil » qu’il mime en pointant son doigt à l’air, sera bientôt interprété lui aussi comme antisémite. Quelle dérive !

Réaction épidermique et disproportionnée de l’armée
Comme nous le disions hier, Dieudonné est devenu un phénomène de société, non seulement par son talent, mais aussi parce que les médias veulent faire de lui un monstre. Bientôt, ils nous diront que, quand Dieudonné se gratte la tête c’est antisémite. Quand il se touche, c’est aussi entisémite. Quand il tousse, idem. Mais, où va la France avec ces bras cassés incapables de réfléchir ? Pourquoi ne pas aller simplement interroger l’humoriste au lieu de décliner « sa » quenelle en salut nazi détourné ?
Ces gens ont le cerveau tourneboulé simplement parce qu’ils sont incapables de bannir Dieudonné. D’ailleurs, dans son nouveau spectacle, Le Mur, Dieudonné fait une sortie prémonitoire en disant à ses fans qu’ils seront châtiés à cause de leur soutien. La réaction de l’armée de renvoyer ces deux militaires est disproportionnée et injuste. Les médias sontà l’origine de cette méprise. Il ne faut pas que ces deux militaires se laisse faire. Ils doivent porter plainte pour licenciement abusif.
Barack Obama et sa quenelle « antisémite ».
Cette photo, qui n’est pas un montage, montre le président des Etats-Unis Barack Obama s’amuser avec le couple Jay-Z et Beyonce, lors d’une collecte de fonds. Il s’agissait de sa propre course à la Maison Blanche. Les médias français diront aussi qu’il a fait un geste nazi ? On est entré dans l’air de la chasse aux sorcières.

Jay-Z et Obama font l’apologie du IIIe Reich ?
Comme le disait Mocharrafoddin Saadi: «L’excès de sévérité produit la haine. L’excès de l’indulgence affaiblit l’autorité. Sachez garder le milieu et vous ne serez exposé ni au mépris ni aux outrages. » Or, que voit-on en France ? Essentiellement l’excès de sévérité. Ces gens feront grandir la haine partout en France. Attention, quand le peuple se réveillera, ça risque d’être très grave !
La presse française devient vraiment très antisémite !