Aller à…
RSS Feed

BADABOUM. Syrie: quand les groupes terroristes se « bouffent » entre eux, ça déménage !


Publié le nov 15, 2013 @ 12:00 20
Allain Jules

«Nous demandons à Dieu d’accepter Fares Mohammed dans son Royaume et de pardonner à ses frères qui cherchaient à nous débarrasser des ennemis de Dieu et de nos ennemis », a déclaré Omar Al-Qahatani, après la décapitation par erreur d’un de ses compères.

Les protégés de l’Occident ont décapité un de leur frère d’armes en croyant que ce dernier faisait partie de l’armée arabe syrienne. Mais, ce dernier était bel et bien un des leurs, faisant partie d’une autre organisation terroriste. Ces tueurs parrainnés par les pays du Golfe commencent à s’entretuer de plus belle.

Le « pauvre » Fares Mohammed, appartenant au groupe terroriste du Front al-Nosra, a été tué (décapité) par des membres du L’Etat islamique d’Irak et du Levant (EIIL), affilié à Al-Qaida, et, c’est un signe de la fin programmée du terrorisme en Syrie.

0 0 voter
Évaluation de l'article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x