Aller à…
RSS Feed

Bain de sang en Irak


Publié par Gilles Munier sur 11 Novembre 2019,

Catégories : #Irak

Massacre de manifestants: il faudra juger Adel Abdel Mahdi

Par Gilles Munier/

Dans les provinces irakiennes à majorité chiite, la répression contre les manifestants s’intensifie. Le nombre des tués avoisine – officiellement – les 300 – 319 selon d’autres sources, par balles ou grenades lacrymogènes dites « brise-crâne » – , et celui des blessés dépasse les 12 000.

Jeanine Hennis-Plasschaert, représentante de l’ONU en Irak, a déclaré dimanche dernier recevoir tous les jours des « informations sur des manifestants tués, enlevés, arrêtés arbitrairement, passés à tabac ou intimidés ».

La situation empirant, les autorités ont annoncé qu’elles ne feront plus état du nombre des victimes, ce qui ne présage rien de bon.

Amnesty International appelle les autorités irakiennes à mettre fin au bain de sang, sans résultat… et à juger les responsables de ces tueries.

C’est ce que réclament aussi le amis français de l’Irak.

Sur le même sujet, lire aussi :

Tueries en Irak : Le Premier ministre Adel Abdel Mahdi doit rendre des comptes

Irak : Le peuple réclame un changement radical de régime

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des verts, anti-colonialiste et solidaire des peuples opprimés du monde arabe, dont les Palestiniens et d'Afrique.