Aller à…
RSS Feed

BDS : Mettons fin à la Nakba grâce à l’espoir, la résistance et une véritable solidarité


BDS 34

Les Palestiniens, en Palestine et en exil, commémorent aujourd’hui le 71ème anniversaire de la Nakba
de 1948, catastrophe en arabe. L’espoir nous permet de continuer à résister et
à revendiquer nos droits à la liberté, la justice, l’égalité et la dignité.

Jeudi 16 mai 2019

De Palestinian BDS National Committee (BNC)
Les Palestiniens, en Palestine et en exil, commémorent aujourd’hui le 71ème anniversaire de la Nakba de 1948, catastrophe en arabe. L’espoir nous permet de continuer à résister et à revendiquer nos droits à la liberté, la justice, l’égalité et la dignité.

Le régime israélien d’occupation militaire, de colonisation et d’apartheid est plus vicieux que jamais et s’accapare un maximum de nos terres ancestrales avec le moins de Palestiniens possible.

Le Comité National palestinien du BDS (BNC) envoie cet appel de détresse. Le siège brutal israélien à rendu Gaza invivable, où deux millions de Palestiniens sont délibérément victimes de manque de nourriture, de médicaments, d’électricité, d’eau potable, de matériaux de construction, d’emplois, anéantissant ainsi toute chance de survie économique.

Il est devenu une obligation morale de premier ordre d’agir pour mettre fin à l’immunité d’Israël et à ses incessants crimes contre l’humanité.

Nous avons besoin de votre aide pour intégrer la lutte pour les droits des Palestiniens aux luttes mondiales pour la justice et les droits sociaux, économiques, climatiques, de genre, d’origine et de race.

Il est plus urgent que jamais que les personnes de conscience et que les mouvements progressistes à travers le monde rompent les liens de complicité qui unissent leurs entreprises, leurs institutions et leurs états au régime d’oppression israélien.

Inspiré du mouvement de solidarité avec la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud, nous appelons à intensifier les campagnes pour :

Mettre fin au soutien militaire des États-Unis et de l’Europe à Israël, à leur commerce et aux recherches jointes sur le matériel de sécurité,à leurs fabricants d’armes(commeElbit), et aux universités complices.
Se retirer de toutes les entreprises et banques, israéliennes et internationales, impliquées dans les violations israéliennes des droits fondamentaux des Palestiniens, y compris l’industrie du tourisme. Par exemples les banquesLeumi etHapoalim, HP, G4S, Caterpillar, Airbnb, Hyundai Heavy Industries, Cemex, le ciment Heidelberg entres autres.
Boycotter les institutions universitaires, culturelles et sportives israéliennes qui sont complices des crimes d’occupation et d’apartheid.

En solidarité,

Secrétariat du Comité National palestinien du BDS

Le Comité national palestinien (BNC) du BDS est la plus large coalition dans la société civile palestinienne qui dirige et soutien le mouvement mondial de Boycott, Désinvestissement et Sanctions.

Le dossier BDS
Les dernières mises à jour

Source : Comité BDS France 34
https://bdsf34.wordpress.com/…

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des verts, anti-colonialiste et solidaire des peuples opprimés du monde arabe, dont les Palestiniens et d'Afrique.