Aller à…
RSS Feed

USA

Les flics qui ont tué George Floyd avaient reçu une formation en Israël

Morning Star CAPJPO Jeudi 4 juin 2020 Les agents des forces de police américaines responsables du meurtre de George Floyd ont reçu une formation sur les techniques de contention et les tactiques antiterroristes dispensées par les forces de l’ordre israéliennes, publie le Morning Star. Au moins 100 policiers du Minnesota ont assisté à une conférence

Dans les « provinces iraniennes », la vie sans Soleimani

Publié par Gilles Munier sur 5 Juin 2020, 05:23am Catégories : #Iran, #irak, #Liban, #Syrie Le général Soleimani Après l’élimination du principal artisan de la politique régionale de la République islamique, le Hezbollah a été amené à jouer un rôle plus important, notamment en Irak. Par Soulayma Mardan Bey, avec Antoine Ajoury (revue de presse

BD: L’homme qui tua Chris Kyle, captivant

Publié par Gilles Munier sur 31 Mai 2020, 08:10am Ancien membre de la Navy seal, une force spéciale de la marine de guerre américaine, Chris Kyle était tireur d’élite. | BRÜNO, DARGAUD Bande dessinée. Le duo Fabien Nury et Brüno retrace le parcours de Chris Kyle, tireur d’élite de la marine américaine, et de celui

Quand les chiens aboient, la caravane persane passe !

Actualité Bruno Guigue Lundi 25 mai 2020 Des matamores de Washington qui disent que “toutes les options sont sur la table” pour empêcher les pétroliers iraniens de rejoindre le Vénézuéla ; Téhéran et Caracas qui annoncent qu’ils sont “prêts à tout” pour défendre leur droit légitime à emprunter les routes maritimes internationales et à coopérer

Dénonciation de l’accord sur le Ciel ouvert : les Etats-Unis attendent des concessions stratégiques de la Russie

Russie politics Karine Bechet-Golovko Samedi 23 mai 2020 Trump a annoncé le retrait des Etats-Unis de l’accord international sur le Ciel ouvert, entré en vigueur en 2002, permettant aux 34 pays signataires, essentiellement membres de l’OTAN, de survoler l’espace aérien de ces pays, afin de vérifier qu’ils ne sortent pas de leurs obligations internationales en

Guerre froide « 2.0 » : le coronavirus n’est qu’un prétexte

Publié par Gilles Munier sur 20 Mai 2020, 07:42am Catégories : #Covid-19, #Chine, #Trump Éditorial d’Éric Denécé (revue de presse : Centre Français de Recherche sur le Renseignement – mai 2020)* Un nouvel ordre mondial, organisé autour d’une nouvelle rivalité stratégique Etats-Unis/Chine structurant les relations internationales, pourrait bien enfin s’esquisser, trente ans après la chute

Syrie: Abdel Halim Khaddam, le premier dans l’ordre de la trahison

par René Naba RENÉ NABA — Ce texte est publié en partenariat avec www.madaniya.info. . Abdel Halim Khaddan, ancien vice président de la République Arabe Syrienne, 88 ans, est décédé le 31 Mars à Paris des suites d’une crise cardiaque. Retour sur ce sulfureux personnage. . Le précurseur dans la traîtrise. A tour seigneur, tout

Moyen-Orient : Pourquoi les Etats-Unis veulent détruire l’Iran

Publié par Gilles Munier sur 18 Mai 2020, 06:55am Catégories : #Iran, #Trump, #Covid-19 Par Lina Kennouche (revue de presse : El Watan – 16/5/20)* Depuis le début de l’épidémie de Covid-19, l’Iran a fait l’objet de nombreuses critiques concernant sa gestion de la crise sanitaire. A la première phase de déni succède la lenteur

Syrie : accuser la Russie de crimes de guerre à Idlib pour offrir la victoire politique au monde global

Russie politics Karine Bechet-Golovko Jeudi 14 mai 2020 La guerre politico-médiatique s’intensifie autour de la Syrie : la coalition américaine doit gagner la paix, puisqu’elle a perdu la guerre. Et la reprise d’Idlib aux terroristes n’a toujours pas été digérée par le clan des globalistes, qui lance l’artillerie lourde. Tout d’abord l’ONU se réveille de

La duplicité néo-ottomane d’Erdogan : ?Une cellule d’opération conjointe turco-américano-israélienne mène la guerre en Syrie?

LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/ Mercredi 13 mai 2020 LUC MICHEL (??? ??????) & EODE/ Luc MICHEL pour EODE/ Quotidien géopolitique – Geopolitical Daily/ 2020 05 05/ « On peut donc dire que la cellule d’opération conjointe américano-turco-israélienne est pilotée depuis Washington et gérée par l’ennemi sioniste, tandis que la Turquie est responsable d’en réaliser les

Articles plus anciens››