Aller à…
RSS Feed

VENEZUELA

Le président Maduro : Je visiterai bientôt la Syrie et nous admirons le courage du peuple syrien face au terrorisme

maria poumier 19/01/2022 Caracas-SANA /Le président vénézuélien Nicolás Maduro a affirmé qu’il visitera bientôt la Syrie pour célébrer avec le peuple syrien la réinstauration de la paix et la stabilité dans ce pays après l’affrontement de l’agression terroriste. Maduro a indiqué, lors de la cérémonie de la remise de l’Ordre du Mérite hors classe “Francisco

Le président Maduro : Je visiterai bientôt la Syrie et nous admirons le courage du peuple syrien face au terrorisme

Agence Arabe Syrienne Informations Le président Maduro : Je visiterai bientôt la Syrie et nous admirons le courage du peuple syrien face au terrorisme 19/01/2022 Caracas-SANA /Le président vénézuélien Nicolás Maduro a affirmé qu’il visitera bientôt la Syrie pour célébrer avec le peuple syrien la réinstauration de la paix et la stabilité dans ce pays

Quand les chiens aboient, la caravane persane passe !

Actualité Bruno Guigue Lundi 25 mai 2020 Des matamores de Washington qui disent que “toutes les options sont sur la table” pour empêcher les pétroliers iraniens de rejoindre le Vénézuéla ; Téhéran et Caracas qui annoncent qu’ils sont “prêts à tout” pour défendre leur droit légitime à emprunter les routes maritimes internationales et à coopérer

Le Venezuela, une nouvelle Syrie

Publié le 03/04/2019 Le Venezuela, une nouvelle Syrie par Israël Shamir Il y a quelques jours, un Iliouchine 62M de ligne amenait plus d’une centaine de soldats et d’officiers russes à Caracas. De façon hautement symbolique, ils avaient fait une escale en Syrie, une façon de dire que le Venezuela est le prochain pays, après

1973-2017 : l’effondrement idéologique de la “gauche” française

Opinion Bruno Guigue Dimanche 20 août 2017 En 1973, le coup d’Etat du général Pinochet contre le gouvernement d’Unité populaire au Chili provoqua une vague d’indignation sans précédent dans les milieux progressistes du monde entier. La gauche européenne en fit le symbole du cynisme des classes dominantes qui appuyèrent ce “pronunciamiento”. Elle accusa Washington, complice