Aller à…
RSS Feed

Craignant une attaque imminente, Israël envoie une lettre d’excuses au Hezbollah


par lecridespeuples
Israël a informé le Hezbollah qu’il n’avait pas l’intention de tuer l’un de ses combattants lors d’une frappe aérienne

Une chaîne libanaise affirme que le Hezbollah a confirmé avoir reçu les messages mais a nié l’existence de menaces israéliennes en cas de riposte.

Source : Haaretz, le 26 juillet 2020

Traduction : lecridespeuples.fr

Vidéo : https://www.dailymotion.com/video/x7v7vbb

Israël a envoyé un message au Hezbollah disant qu’il n’avait pas eu l’intention de tuer l’un des combattants de l’organisation lors d’une frappe aérienne en Syrie la semaine dernière, a rapporté samedi soir la chaîne libanaise Al-Mayadeen.

Dans le message qui aurait été envoyé au groupe militant chiite libanais par l’intermédiaire des Nations Unies, Israël a déclaré au Hezbollah qu’il ne savait pas que ses combattants se trouvaient dans la zone.

Le rapport indique également qu’Israël a averti contre toute réponse militaire du Hezbollah suite à l’attaque. L’organisation libanaise a confirmé qu’elle avait reçu le messages mais a nié qu’il ait contenu la moindre menace israélienne.

1977841922
Capture d’une vidéo diffusée par le Hezbollah montrant des images de l’attaque au missile du groupe libanais contre un véhicule militaire israélien le 1er septembre 2019, en riposte au martyre de deux de ses combattants en Syrie après une frappe israélienne.

L’armée israélienne a pris un certain nombre de mesures pour améliorer sa préparation après que le Hezbollah a déclaré cette semaine dans un communiqué que l’un de ses combattants avait été tué lors d’une frappe de lundi soir imputée à Israël près de l’aéroport international de Damas, au sud de la capitale syrienne. Un soldat a été tué et un officier a été blessé dans ce que Tsahal a déclaré être un accident de voiture près de la frontière libanaise mercredi après-midi [avant même la riposte du Hezbollah, la peur panique de l’armée la plus lâche du monde venge son martyr !].

1744283066
La frappe sur le ciel du plateau du Golan, le 24 juillet 2020.

Dans plusieurs villes du nord d’Israël, les routes qui traversent des zones exposées seront fermées et des itinéraires alternatifs seront mis à disposition. L’armée a également décidé de réduire le nombre de soldats et d’équipements sur les lignes de front et de mettre en place des défenses plus efficaces pour faire face à une éventuelle d’attaque.

Voir Frappes israéliennes en Syrie : pourquoi une riposte du Hezbollah est inévitable

Les frappes aériennes israéliennes qui ont frappé lundi des postes militaires au sud de Damas auraient blessé sept combattants, selon les déclarations de l’armée syrienne à Reuters.

Funérailles du martyr Ali Kamel Mohsein

Le Hezbollah a déclaré que la famille du combattant, originaire d’Aaïtit, un village au sud du Liban, ne recevrait pas les condoléances traditionnelles en raison du coronavirus, ajoutant qu’une date serait fixée plus tard pour une cérémonie.

***

Même si les « excuses » d’Israël au Hezbollah sont pitoyables et n’empêcheront en rien sa riposte inévitable, il faut souligner qu’il est certain qu’Israël fait tout ce qu’il peut pour éviter de toucher des membres du Hezbollah en Syrie —et par conséquent de tuer qui que ce soit—, allant jusqu’à les avertir avant de cibler un de leurs véhicules, comme on le voit dans cette vidéo datant du mois d’avril dernier.

Pour soutenir ce travail censuré en permanence et ne manquer aucune publication, faites un don, partagez cet article et abonnez-vous à la Newsletter. Vous pouvez aussi nous suivre sur Facebook et Twitter.
lecridespeuples | 26 juillet 2020 à 12 h 30 min | Catégories : LE CRI DES PEUPLES | URL : https://wp.me/pb3JpA-29W

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des verts, anti-colonialiste et solidaire des peuples opprimés du monde arabe, dont les Palestiniens et d'Afrique.