Aller à…
RSS Feed

Déclaration du Front Syndical de Classe: Ils nous refont le coup des armes de destruction massive !


 

Les gouvernements occidentaux mentent à propos de la Syrie comme ils ont menti sur l’Irak ! Simplement, les armes chimiques ont remplacé les armes de destruction massive !

Pour intervenir militairement, non pas en protection des populations civiles comme ils l’invoquent mais en vue de dépecer la Syrie, de la livrer aux intégristes comme ils l’ont fait en Libye et de se partager le butin dans l’entreprise globale de remodelage et de dépeçage du Moyen Orient.

Le droit d’ingérence pour motif humanitaire évoqué contre le régime syrien n’est que le masque de cette entreprise. Autrement, comment expliquer l’alliance occidentale avec des régimes totalitaires et moyenâgeux que sont l’Arabie saoudite et le Qatar, financiers et pourvoyeurs d’armes des djihadistes sur le terrain ? sans parler de l’ intervention militaire contre le mouvement populaire au Bahreïn dans le silence complice des grands médias occidentaux !

L’intervention militaire directe occidentale se prépare : manœuvres de la flotte des États-Unis à proximité des cotes syriennes, déploiement de missiles Patriot à la frontière turque en plus de l’intervention directe déjà à l’œuvre sur le terrain !

C’est pourquoi le communiqué commun daté du 5 décembre, des directions de la CGT, de la FSU et de Solidaires demandant « aux gouvernements et aux instances internationales de mettre en œuvre des plans d’actions afin d’aider les populations de façon directe, sans intervention militaire étrangère et hors de tout contrôle de l’actuel régime syrien et de ses alliés » constitue une position scandaleuse doublée d’une tartufferie car compte tenu de la situation, c’est de fait un soutien à l’intervention militaire qui se prépare !

Le devoir des démocrates n’est pas de se positionner à propos du régime de Bachar el-Assad, cela c’est exclusivement l’affaire des syriens, mais de s’opposer résolument à la nouvelle entreprise coloniale de l’Occident contre la souveraineté de la Syrie et qui s’effectue en notre nom , en violation de la charte de l’ONU !

Fidèles en cela  à la tradition anticolonialiste et anti-impérialiste du mouvement ouvrier et démocratique et en accord avec les démocrates syriens, partisans d’un régime démocratique et social en Syrie, mais résolument opposés à toute intervention étrangère !

Le Front Syndical de Classe, 9 décembre 2012