Aller à…
RSS Feed

Délire de l’ OCI: L’incroyable acharnement contre la Syrie


Publié le13 Août 2012

par Allain Jules

 

Le président syrien Bachar al-Assad et le roi Abdallah d'Arabie Saoudite échange une poignée de main lors de la visite de ce dernier en Syrie, 7 octobre 2009. Crédit: Syrian Arab News Agency (SANA)Le président syrien Bachar al-Assad et le roi Abdallah d’Arabie Saoudite échange une poignée de main lors de la visite de ce dernier en Syrie, 7 octobre 2009. Crédit: Syrian Arab News Agency (SANA)

Le sommet de l’Organisation de la coopération islamique (OCI, 56 Etats musulmans) qui s’est réuni à Djeddah, en Arabie saoudite,  a déclaré que mercredi prochain, 15 août 2012, la Syrie sera suspendue de  l’OCI, en raison de la répression du soulèvement populaire contre le président Bachar al Assad. La même dialectique frauduleuse, morbiode et mortifère comme l’OTAN. Ces gens ont perdu tout sens moral.

Selon un diplomate saoudien – l’Arabie saoudite étant comme on sait, cette très grande démocratie que le monde entier envie, et que fustige pourtant, et enfin, la ministre suédoise des Affaires étrangères, qui accuse avec raison ce régime des Saoud d’être dictatorial et ne respectant pas les droits de l’Homme, «La résolution concernant la suspension de la Syrie au sein de l’OCI ne rencontre pas d’obstacles (…) Elle sera approuvée» nous rapporte l’agence Reuters.

C’est bien la preuve que, demain, lorsqu’on abordera la question de la Syrie, et que le dictateur et roi Abdallah d’Arabie saoudite, ce grand démocrate, traître de la cause arabe, sera présent, il aura l’honneur de lire l’exclusion de la Syrie. Quelle pantallonnade ! Ceci prouve au moins que ces gens ne veulent pas la paix. Pourquoi ne condamnent-ils pas les meurtres de leurs protégés ? Comme cette vidéo que nous avons mis en ligne, hier, avec les fous d’Allah en action ?

Ah, j’oubliais, ce sont leurs protégés !