Aller à…
RSS Feed

DÉMENTI. Après les « mensonges » américains, l’Iran dément avoir frappé l’Etat islamique.


DÉMENTI. Après les « mensonges » américains, l’Iran dément avoir frappé l’Etat islamique.

Posted on déc 3, 2014 @ 15:28

Allain Jules

usa-iran-unLe mensonge a les jambes courtes. Après l’échec des négociations sur le nucléaire iranien, les Ricains ont trouvé mieux: mentir sur l’entrée en guerre de l’Iran contre Daesh en Irak. Or, si l’Iran combat bel et bien ces terroristes islamistes, c’est en Syrie avec le concours de l’armée arabe syrienne.

Face à cet appel du pied des Américains, se cache en réalité un échec cuisant de la politique américaine contre l’Etat islamique, d’une part, et Bachar al-Assad, d’autre part. Ainsi, le Secrétaire d’Etat John Kerry a prévenu: « Notre coalition fonctionne depuis moins de trois mois » et les résultats se font déjà sentir sur le terrain, a-t-il assuré en ouvrant au siège bruxellois de l’Otan la première réunion des ministres des Affaires étrangères des pays participant à des degrés divers à la lutte contre l’EI – une soixantaine en tout, dont plusieurs ministres de pays arabes.

Ouvrant la réunion de l’OTAN à Bruxelles aujourd’hui, il a notamment déclaré:

« Nous reconnaissons le rude travail qui reste à accomplir ».

« Notre engagement sera probablement mesuré en années. Mais nos efforts ont déjà eu un impact significatif »,

« Nous sommes unis et nous avançons sur tous les fronts et nous serons engagés dans cette campagne pour aussi longtemps qu’il faudra pour l’emporter ».

Dans la même dynamique, la confirmation par les Etats-Unis que l’Iran mène des frappes aériennes contre le groupe EI illustre la manière dont la menace posée par le groupe islamiste aurait rapproché les deux anciens ennemis. Mais, un haut responsable iranien a démenti l’implication de son pays dans les frappes contre l’EI: »L’Iran n’a jamais été impliqué dans des frappes aériennes contre des cibles de Daech en Irak. Toute coopération avec l’Amérique dans de telles frappes est hors de question pour l’Iran ».

Info ou intox ?