Aller à…
RSS Feed

Des millions de riyals qataris à l’opposition syrienne via le Liban


 
 
650 millions riyal qatari provenant de Doha à destination des groupes armés de la soi-disant armée syrienne libre (ASL) ont été transférés à travers l’aéroport de Beyrouth par l’intermédiaire des services de renseignements et avec l’aide des députés du parti du Futur, a dévoilé le quotidien libanais Addiyar.

Le quotidien a indiqué qu’une cellule de renseignements formée d’agents qataris, libanais et des pays du Golfe transfère des centaines de millions de riyals à Beyrouth et par la suite à l’opposition syrienne et la soi-disant « ASL ».

La cellule, dirigée par l’agent qatari Mohamad Ali al-Hajiri, compte 25 hommes et femmes possédant  des équipements de communications sophistiqués, et résidant dans des appartements loués. Trois agents qataris sont actuellement recherchés par les autorités.

Selon Addiyar, cheikh Fahd Al Thani présent à Doha donne l’ordre de convertir les fonds du riyal en dollar, et d’envoyer les sommes d’argent à l’opposition syrienne. Quatre sociétés virtuelles ont déjà été fondées pour convertir ces fonds.

Un homme d’affaires et trois députés du parti libanais du Futur contribuent à cette opération. Le chef de la cellule Mohamad Ali al-Hajiri a disparu, selon le journal.

Des rumeurs qui circulent actuellement évoquent son infiltration en Syrie à travers les frontières libano-syriennes au nord, et après, en Turquie.

Dans le même cadre, le quotidien libanais Addiyar a affirmé que des agents libanais et des forces de la soi-disant « ASL » ont été chargés d’assassiner certaines personnalités libanaises, dans le cadre d’un plan tramé par le Qatar, les États-Unis et certains pays du Golfe.

Source : sites web