Aller à…
RSS Feed

Dupille, écrivaine française : L’OTAN a déclaré la guerre contre la Syrie via le fanatisme contre l’Etat civile laïque


Dimanche 16 septembre 2012

source : alter info / SANA

alter-info.jpg

Paris / L’écrivaine française, Chantal Dupille, a qualifie ce qui se passe en Syrie de « guerre déclarée par l’OTAN contre un Etat souverain, dans laquelle, une opposition extrémiste, fanatique obscurantiste et barbare est utilisée contre L’Etat syrien laïque tolérant et qui exerce son droit de défendre sa terre et sa souveraineté par tous les moyens disponible, car le pays est dans un état de guerre, il fait face à attaque étrangère.

 

Dans un article publié sur le site /Alter info/, l’écrivaine a affirmé que tout ce qui se déroule en Syrie est provoqué par les services de renseignements occidentaux pour déstabiliser l’Etat qui ne soumet pas et refuse que des despotes le gouverne, ou d’avoir une armée qui soit financée par les USA.

 

L’Occident, selon elle, « veut changer l’actuel pouvoir avec des pions faciles à guider, lui permettant ainsi à piller le pays et s’emparer de ses richesses ».

 

L’écrivaine s’est moquée de deux qui prétendent que l’Occident veut soutenir la démocratie en Syrie, précisant « Les Anglo-saxons ne défendent pas la démocratie dans le monde au contraire ils l’écrasent et ils n’hésitent jamais à s’appuyer sur les barbus d’al-Qaïda pour détruire un Etat souverain comme la Syrie ».

 

Dupille a déjà défini le fond du problème entre l’Occident et la direction syrienne à sa tête le président Bechar al-Assad en disant  » Le dirigeant Bachar-el-Assad déplaît à l’Occident parce qu’il refuse de se soumettre à lui, parce qu’il veut protéger la souveraineté de son pays, parce qu’il a créé des liens avec des Etats non alignés, parce qu’il défend le peuple palestinien contre l’armée d’occupation israélienne », se moquant de l’opposition qui appelle à changer la direction syrienne, qualifiée « d’opposition séduite par par les mirages de l’Occident prétendument démocratique, et surtout des islamistes fondamentalistes radicaux ».

 

« Mais ce qui se passe aujourd’hui, c’est la déstabilisation d’un pays souverain par les USA, Israël, la GB et leurs alliés français, du Qatar, d’Arabie Saoudite, de Turquie. Les monarchies pétrolières sont toutes corrompues et la Turquie est un allié fidèle de l’OTAN », a-t-elle ajouté.

 

En ce qui concerne la presse française et la politique étrangère française, Dupille s’est montrée choquée de la dépendance de nombreux titres de la Presse appartiennent aux industriels de guerre, aux marchands de mort. Donc, tout n’est que mensonges et propagande de guerre.

 

Honte aux journalistes vendus aux puissants, honte à eux ! Pour elle, « Il suffit de voir qui ils interviewent pour comprendre leur parti-pris : Débats à sens unique donc faux débats, interviews d’opposants au pouvoir… on ne voit jamais à l’écran un partisan expliquer la situation, défendre le point de vue du pays ».

 

T. Slimani