Aller à…
RSS Feed

EODE/ DOUBLE DISCOURS OCCIDENTAL


Luc Michel

# EODE Press Office /

DOUBLE STANDARDS. LA CRIMEE ET LA RUSSIE …

ET SI ON PARLAIT DE MAYOTTE ET DE LA FRANCE ?

18/03/2014

Ça nous fait bien rire tous ces rappels hystériques au droit international par les pays occidentaux , dont seuls les nuls en politique internationale , ne savent pas que ces pays les violent constamment… Particulièrement la France et les USA…

Petit rappel concernant par exemple Mayotte, terre pas du tout française sur le plan ethnique, ni voisine de la France, on est donc même très loin défavorablement du cas « Crimée ». Mayotte où la France avait organisé un référendum de rattachement a la France , alors que cette île fait partie des Comores :

« En 1975, lors de la décolonisation des Comores, la France viole le droit international en arrachant Mayotte à son archipel. Condamnée plus de vingt fois par l’ONU, avec l’approbation de nos partenaires européens, cette occupation reste illégale » !

Restons au double langage des Occidentaux.

Pourriez-vous nous expliquer pourquoi l’UE et les USA considèrent le referendum de Crimée comme étant illégal ?

Alors qu’il s’agit d’un referendum populaire avec un taux de participation exceptionnel (75%) et un résultat quasi UNANIME (95%) en faveur du rattachement à la Russie ?

Couvert par des observateurs internationaux. Ces 130 observateurs, experts et députés de tous pays et niveaux, rassemblés par la Mission de l’Ong transnationale EODE. Cet ‘Eurasian Observatory for Democracy & Elections’ qui affiche ses dix ans d’expérience et qui a damné le pion à la puissante OSCE en Crimée ce dimanche.

C’est pourtant une démonstration de la DÉMOCRATIE puisque c’est la voix du peuple qui s’exprime.

En revanche, ces mêmes pays (UE et USA) considèrent le gouvernement comprenant des néofascistes de Kiev comme légitime … alors qu’il a été mis en place par un coup d’état violent, sans élection et sans consultation populaire ! C’est vraiment étrange non ?

KH