Aller à…
RSS Feed

Facebook supprime le compte Sayed Hasan et toutes ses pages


Actualité

Vendredi 24 mai 2019

Au mois de janvier, Facebook a procédé à la suppression de ma page Resistance News Unfiltered (plus de 6000 abonnés), qui diffusait mes contenus anti-sionistes et anti-impérialistes traduits en anglais (discours de Hassan Nasrallah, Bachar al-Assad, Vladimir Poutine, Ali Khamenei, articles de Norman Finkelstein ou Jonathan Cook, etc.). Ce jour, le 18 mai 2019, Facebook a supprimé ma page Le Cri des peuples (plus de 9000 abonnés, encore visible en cache) qui les diffusait en français et ma page en anglais que je venais de recréer. Mon compte personnel lui-même a été supprimé, sans qu’il n’en reste aucune trace (même mes amis ne peuvent plus me retrouver dans leur liste de contacts). Et tout cela a sans la moindre notification ou explication, ni même aucun avertissement préalable.

La boucle est bouclée : après avoir été déclaré persona non grata sur Youtube (suppression de ma chaîne de près de 10 000 abonnés et plus de 6 millions de vues en décembre 2017), Hassan Nasrallah est donc définitivement banni de Facebook.

Cette censure ne fait que confirmer l’importance de ce travail, que je poursuivrai bien évidemment. Afin de ne dépendre d’aucune plate-forme, je viens de créer un site, lecridespeuples.fr, en cours d’édition, qui deviendra mon site principal. En attendant, mes publications resteront accessibles en français sur mon blog sayed7asan.blogspot.fr. Pour recevoir directement mes nouvelles publications par e-mail, inscrivez-vous ici.

Mes vidéos seront toujours publiées sur Vimeo ainsi que sur VKontakte. Je peux être suivi sur mon compte Twitter. Et vous pouvez toujours soutenir mon travail sur Paypal.

Je renonce à recréer des comptes Facebook ou Youtube, mais j’invite à y republier mes publications au maximum. Je diffuserai mes prochaines publications sur la page VKontakte que je viens de créer.

Avec l’approche de l’annonce de l’Accord du siècle censé liquider définitivement la cause palestinienne, de nouvelles suppressions sont à craindre. Si je disparais des radars, je me rabattrai sur VKontakte et Rutube. Je reste joignable par mail ([email protected] ou [email protected]).

Tout ayant été dit à ce sujet dans deux articles précédents (Kafka 2.0 : comment s’exerce la censure politique sur Youtube, La liberté d’expression, Hassan Nasrallah et autres victimes de la censure sur Internet), je conclurai seulement avec le commentaire de Norman Finkelstein qui avait publié cette déclaration de soutien lors de la suppression de ma page en anglais :

« Il est scandaleux que les discours de Hassan Nasrallah soient interdits sur Youtube [et Facebook]. Quoi que l’on pense de sa politique, il ne fait aucun doute que Nasrallah compte parmi les observateurs politiques les plus sagaces et les plus sérieux au monde aujourd’hui. Les dirigeants israéliens scrutent attentivement le moindre mot de Nasrallah. Pourquoi le public se voit-il refuser ce droit ? On ne peut s’empêcher de se demander si les discours de Nasrallah ne sont pas censurés simplement car il ne correspond pas au stéréotype du dirigeant arabe dégénéré, ignorant et fanfaron. Il semble que les médias et réseaux sociaux occidentaux ne soient pas encore prêts pour un dirigeant arabe digne tant dans sa personne que dans son esprit. »

L’Intifada en ligne à laquelle a appelé Hassan Nasrallah continue. Comme il ne cesse de le répéter depuis le 25 mai 2000, le temps des victoires est venu, et le temps des défaites est bel et bien révolu.

Venceremos!

Sayed Hasan

Pour ne manquer aucune publication et soutenir ce travail censuré en permanence, abonnez-vous à ma Newsletter.

Le sommaire de Sayed Hasan
Les dernières mises à jour

Source : Sayed Hasan
https://lecridespeuples.fr/…

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des verts, anti-colonialiste et solidaire des peuples opprimés du monde arabe, dont les Palestiniens et d'Afrique.