Aller à…
RSS Feed

FAUT-IL NETTOYER LA PRESSE AU KARSHER ?


FAUT-IL NETTOYER LA PRESSE AU KARSHER ?
par Genji
Certains médias n’hésitent pas à parler de « quartiers défavorisés », « quartiers difficiles » ou encore de« problèmes d’intégration » et de « communautarisme »…Quand ils évoque le terrorisme, ils taillent la part du lion à l’Islamisme. Quand il s’agit du voile, ils s’imaginent être plus à même de ressentir ce que ressent une femme voilée et parlent carrément à sa place « ça touche à la dignité de la femme », « ça l’isole », « on sent qu’il y a la pression d’un frère ou d’un mari ».
Pourquoi cette colère après la presse ce matin ? Comme tous les matins, avant d’acheter mes journaux et de prendre un hebdomadaire, je regarde un peu la santé de ce vieux monde en surfant sur Internet. Et sur quoi je tombe ce matin ? Sur la Une du Figaro. Qu’a-t-elle de particulier qui« me gave », alors que je prends mon café ? Et bien, ce qui me fout en colère c’est la vue d’un mannequin, « le cul à l’air »pendant un défilé de haute couture ou de prêt à porter.
Bien entendu, ça ne choque personne ! Evidemment, Gisèle Halimi n’est pas l’invitée préférée des médias parce que sur un plateau« elle déménage » et surtout elle a une tête bien remplie. On ne peut confondre Mme Halimi et Véronique Genest dont le discours est décousu, absurde et simplet. Appelons donc un chat un chat… Une femme qui se ballade sur un podium le cul à l’air, c’est bien en 2012 ? C’est super ! Ca élève la femme ! Quelle dignité ! Montrer son cul en public pour vendre un sac à main en crocodile ou en peau d’autruche, quelle majesté ! Quel niveau de civilisation nous atteignons là ? Il faut lui donner la légion d’honneur à ce mannequin ! Portons-là au Panthéon parmi les grands hommes !!!
Quelques jours avant, une partie des journalistes, notamment les « brillants esprits de LCI » (brillants selon définition de Coluche bien entendu), et certains sur Europe 1 s’en étaient pris à l’ex chanteuse diam’s, au motif que cette jeune-femme a décidé d’arrêter sa carrière pour fonder une famille, et surtout parce qu’elle s’est convertie à l’Islam et ose porter le voile. Bien entendu, Mr Gérard Carreyrou et Jeudy Bruno savent mieux que Diam’s ce qui peut lui convenir ? Ils sont journalistes, donc plus intelligents que les autres… Jeudy Bruno va jusqu’à dire « j’ai trouvé dérangeant qu’elle soit voilée de la tête aux pieds, je ne dis pas qu’il faut interdire… »… On les voit les fils de soixante-huitards ratés « il est interdit d’interdire Mr Bruno ! » Il a pensé un instant qu’il pouvait obliger Diam’s à porter un pantalon de survêtement au lieu d’un « hijab » : ils sont qui ces deux là ? Des Ayatollah de la République bien-pensante ou plutôt de la République« bien-offensante » ?
Parlons-en de cette République laïque : pour nous obliger à ne pas porter de voile à l’école elle est géniale ! Elle est très efficace ! Pour obliger 2000 femmes tout au plus à ne pas porter le voile intégrale et les verbaliser elle est encore plus efficace MAIS…
Pour donner du boulot, elle est ZERO !
Pour faire échec à l’échec scolaire, elle est ZERO !
Pour freiner la violence dans les cités, arrêter les dealers, elle est ZERO !
Bref, on aimerait que Carreyrou et autres Bruno, aillent plutôt s’investir dans le mal-vivre de toute la jeunesse française, quelque soit son origine sociale, cultuelle ou culturelle parce que dans ce pays il y a urgence pour toute la jeunesse.
Des jeunes qui attendent le week-end pour se saouler jusqu’à tomber dans le comas,
Des jeunes qui ne vivent qu’en fumant le cannabis,
Des jeunes qui recherchent le communautarisme en s’intégrant dans des groupuscules néonazis qui prônent la race blanche, comme d’autres jeunes qui s’intègrent dans des groupes salafistes ou dans des mouvement juifs extrémistes comme la Ligue de Défense Juive qui fait sa loi dans le Sentier et dans le Marais…
La jeunesse ne souffre pas seulement dans les cités pauvres abandonnées par la République, la jeunesse a mal même dans les quartiers huppés. Des étudiants de grandes écoles qui en sont à ramper par-terre tant ils ont bu ? Des jeunes qui ne savent plus avec qui ils ont passé la nuit, pourquoi ils se réveillent dans un bois, dans un parc, dans une cave, dans un appartement inconnu ?
Dans ce pays, on a tant clivé la société, on a tant essayer de diviser les populations, jusqu’à opposer la jeunesse de Neuilly à celle de Seine Saint-Denis par exemple, que personne ne voit à quel point la jeunesse de ce pays est en souffrance ? Ca rapporte quoi en République d’opposer une jeune de Neuilly à un jeune de Trappe ? Pourquoi à-t-on fait la Révolution en 1789 ?
Il y a une jeunesse dite « dorée » qui termine aux urgences, à vomir son mal-être en même temps que ses boyaux , et il y a une jeunesse dite « défavorisée » qui termine aussi aux urgences en se tordant les abdominaux parce qu’elle a fait un « bad trip » en essayant de fuir son mal être par d’autres paradis artificiels.
Laïc ou non, voilà où en est le pays. Alors Mr Carreyrou peu m’ importe que « Mélanie » se voile ou non, je préfère la voire ainsi que comme elle le dit si bien « finir comme Amy Whinhouse »… Mélanie est citoyenne française, elle est mère d’une petite fille et responsable de ses actes et de ses choix. Elle a le droit au respect de son choix de vie, et personne n’a le droit de lui dire qu’elle est « un mauvais exemple pour la jeunesse » parce qu’elle n’a jamais volé, ne s’est pas piqué ou saoulé sur scène, n’a jamais livré de message haineux, et surtout, contrairement à vous, elle sait rester à sa place…
« La liberté des uns commence la où finit celle des autres »… Mais c’est difficile à intégrer pour des journalistes qui confondent leur profession avec celle de« mauvaise langue ».
Mais les Ayatollah de la République préfèrent voir les jeunes français et françaises complètement bourrés, pommés, suicidés que de les voir remplir les synagogues, les églises et les mosquées… Pourtant la Laïcité c’est avant tout « garantir la liberté de culte et l’intégrité de chacun selon ses valeurs cultuelles et culturelles »….
Je ne pleure pas sur une femme voilée, un homme qui porte une kippa, une femme qui décide de s’unir à Dieu, non je pleure sur une jeunesse que l’on laisse crever au bord du trottoir que ce soit à Neuilly Sur Seine ou à Aubervilliers…
Faut-il nettoyer les médias au karsher ????? Juste demander à certains d’aller se dépoussiérer « le ciboulot » car ils sont à côté de la plaque…

2 Réponses “FAUT-IL NETTOYER LA PRESSE AU KARSHER ?”

  1. Les Pacifistes de Tunis
    octobre 3, 2012 à 12:49

    SUR LE VOILE COMME EXPRESSION D’UNE NOUVELLE PUDEUR
    ****
    Le voile est certes un symbole de résistance au nouvel ordre mondial [1]. Cependant, il est aussi (et cela relève du non-dit, d’autant plus que les Musulmans sont connus pour leur pudeur)[2], l’expression d’un refus de la marchandisation des corps (au sens marxiste du terme) et, par là, des nouveaux modèles du capitalisme en décadence (« le cul en l’air pour vendre un produit »)[3-4] .
    ****
    Si l’on fait un pas au-delà dans l’analyse avec la prise en compte de la banalisation de la pornographie (en fait un sournois instrument de l’Empire), on constate avec stupéfaction l’absence quasi-totale d’analyses pour tenter d’entrevoir une relation de cause à effet entre le développement considérable de la pornographie au cours des deux dernières décennies (atteignant désormais la quasi-totalité des foyers du monde) et celui du voile, dans le monde musulman et en dehors de celui-ci. Pourtant, s’agissant de viols, les analyses ne manquent pas, par des chercheurs qui ont établi un lien clair entre la banalisation de la pornographie, comme activité « innocente », et les viols. Encore une fois, rappelons que ce sujet est très difficile à aborder, tant à cause de la police de la pensée (intégrisme laïc) qu’en raison de la pudeur, suprême valeur dans le monde musulman. Pourtant, il est temps d’appeler un chat un chat.
    ****
    1. Le voile, symptôme de la modernité. Par Tülay Umay, 2009 (3 Nov)

    http://www.voltairenet.org/article162762.html
    2. Des Versets Sataniques tunisiens au film pourri étatsunien. Les Pacifistes de Tunis, 23 sept. 2012
    http://www.mathaba.net/news/?x=631537
    3. L’Espagne, ses Morisques et nous. Par Maria Poumier, 7 Fév. 2004
    http://www.voxnr.com/cc/d_espagne/EpZyElEuEyCcEdlVgL.shtml
    « Les intellectuels français courroucés par ce phénomène, véhéments pour interdire le voile mais non le string à l’école[6] sont surtout soucieux d’enfermer la parole populaire qui ridiculise la leur, et ils voudraient stigmatiser l’expression claire d’un sentiment vécu : si des jeunes filles ont envie de porter un voile à l’école, c’est entre autres par ce qu’elles refusent de s’associer à la surenchère du sexe qui corrompt une bonne partie de la jeunesse, pour le plus grand bonheur des marchands de cul protégés par la loi du marché . C’est ce qu’a toujours signifié le voile, dans la culture chrétienne aussi, et c’est ce qui agace tellement ceux qui voudraient une jeunesse totalement décervelée et donc à la merci de la publicité. « Que nenni, se récrient les nouveaux inquisiteurs ! Vous n’avez rien compris, c’est parce qu’elles sont manipulées par des antisémites tout à fait négationnistes. C’est parce qu’on n’arrive pas à les coincer, ceux-là, qu’on est bien obligés de s’en prendre aux gamines, tant pis pour elles ! » Mais chassez notre douleur de Palestine par la porte, elle revient par la fenêtre, amplifiée »
    « Une société qui ne met pas à l’honneur la pudeur et la famille décidée à durer en tant que telle est une société morte. Les forces vives ne laisseront pas détourner leur indignation contre leurs gouvernements par des chiffons rouges. Non au mur entre Arabes et Gaulois. »
    ****
    4. Tunisie: La vérité censurée sur les `Versets Sataniques` de Ghazi El-Béji et Jabeur Mejri. Les Pacifistes de Tunis, 17 avril 2012
    http://www.mathaba.net/news/?x=630227

  2. Les Pacifistes de Tunis
    octobre 3, 2012 à 12:50

    SUR LE VOILE COMME EXPRESSION D’UNE NOUVELLE PUDEUR
    ****
    Le voile est certes un symbole de résistance au nouvel ordre mondial [1]. Cependant, il est aussi (et cela relève du non-dit, d’autant plus que les Musulmans sont connus pour leur pudeur)[2], l’expression d’un refus de la marchandisation des corps (au sens marxiste du terme) et, par là, des nouveaux modèles du capitalisme en décadence (« le cul en l’air pour vendre un produit »)[3-4] .
    ****
    Si l’on fait un pas au-delà dans l’analyse avec la prise en compte de la banalisation de la pornographie (en fait un sournois instrument de l’Empire), on constate avec stupéfaction l’absence quasi-totale d’analyses pour tenter d’entrevoir une relation de cause à effet entre le développement considérable de la pornographie au cours des deux dernières décennies (atteignant désormais la quasi-totalité des foyers du monde) et celui du voile, dans le monde musulman et en dehors de celui-ci. Pourtant, s’agissant de viols, les analyses ne manquent pas, par des chercheurs qui ont établi un lien clair entre la banalisation de la pornographie, comme activité « innocente », et les viols. Encore une fois, rappelons que ce sujet est très difficile à aborder, tant à cause de la police de la pensée (intégrisme laïc) qu’en raison de la pudeur, suprême valeur dans le monde musulman. Pourtant, il est temps d’appeler un chat un chat.
    ****
    1. Le voile, symptôme de la modernité. Par Tülay Umay, 2009 (3 Nov)
    http://www.voltairenet.org/article162762.html
    2. Des Versets Sataniques tunisiens au film pourri étatsunien. Les Pacifistes de Tunis, 23 sept. 2012
    http://www.mathaba.net/news/?x=631537
    ****
    3. L’Espagne, ses Morisques et nous. Par Maria Poumier, 7 Fév. 2004
    http://www.voxnr.com/cc/d_espagne/EpZyElEuEyCcEdlVgL.shtml
    « Les intellectuels français courroucés par ce phénomène, véhéments pour interdire le voile mais non le string à l’école[6] sont surtout soucieux d’enfermer la parole populaire qui ridiculise la leur, et ils voudraient stigmatiser l’expression claire d’un sentiment vécu : si des jeunes filles ont envie de porter un voile à l’école, c’est entre autres par ce qu’elles refusent de s’associer à la surenchère du sexe qui corrompt une bonne partie de la jeunesse, pour le plus grand bonheur des marchands de cul protégés par la loi du marché . C’est ce qu’a toujours signifié le voile, dans la culture chrétienne aussi, et c’est ce qui agace tellement ceux qui voudraient une jeunesse totalement décervelée et donc à la merci de la publicité. « Que nenni, se récrient les nouveaux inquisiteurs ! Vous n’avez rien compris, c’est parce qu’elles sont manipulées par des antisémites tout à fait négationnistes. C’est parce qu’on n’arrive pas à les coincer, ceux-là, qu’on est bien obligés de s’en prendre aux gamines, tant pis pour elles ! » Mais chassez notre douleur de Palestine par la porte, elle revient par la fenêtre, amplifiée »
    ****
    « Une société qui ne met pas à l’honneur la pudeur et la famille décidée à durer en tant que telle est une société morte. Les forces vives ne laisseront pas détourner leur indignation contre leurs gouvernements par des chiffons rouges. Non au mur entre Arabes et Gaulois. »
    ****
    4. Tunisie: La vérité censurée sur les `Versets Sataniques` de Ghazi El-Béji et Jabeur Mejri. Les Pacifistes de Tunis, 17 avril 2012
    http://www.mathaba.net/news/?x=630227