Aller à…
RSS Feed

GAZ SARIN: LA PROVOCATION DEMONTEE PAR LES TV SYRIENNES!


TV SYRIA – AL ALAM TV –

2013 08 22 /

Ces 21 et 22 août 2013, les TV syriennes démontent point par point la nouvelle provocation de l’OTAN – terroristes de l’ASL et leurs complices des médias ne sont que des pions américanisés – sur « l’utilisation du gaz sarin » à Jobar, banlieue de Damas, imputée à tord à l’Armée syrienne par les chiens de guerre de Washington et Tel-Aviv.

Les autorités syriennes démentent en bloc, Ministère des affaires étrangères et Haut commandement de l’Armée. « Les informations sur l’utilisation d’armes chimiques dans la Ghouta sont totalement fausse », selon l’agence de presse officielle Sana, accusant les chaînes satellitaires notamment Al-Jezira et Al-Arabiya « impliquées dans l’effusion du sang syrien et soutenant le terrorisme » de diffuser des informations « infondées ». « Il s’agit d’une tentative pour empêcher la commission d’enquête de l’Onu sur les armes chimiques de mener à bien sa mission », ajoute l’agence. Pour la Russie, qui accuse directement l’ASL et implicitement ses mentors occidentaux, « nous faisons face une nouvelle fois à une provocation planifiée à l’avance » …

LE RESUME DE LA VIDEO :

Selon les analystes politique, l’accusation d’usage de l’arme chimique invoquée à nouveau contre Assad et son armée vise à pousser cette dernière à arrêter net ses opérations extrêmement performantes dans la banlieue de Damas.
Ces accusations, qui ont pris dès mercredi l’allure d’une campagne politique et médiatique, cherchent à stopper la saignée dans les rangs des terroristes qui tombent par centaines sous les balles de l’armée nationale syrienne quand ils ne sont pas poussés à prendre la fuite.

« Il va sans dire qu’on tente aussi d’influer le travail de la commission d’enquête onusienne en mission en Syrie, ces accusations cherchent aussi à aplanir le terrain à une intervention étrangère qui semble de plus en plus le dernier recours pour sauver les rebelles ». « L’armée syrienne n’avait absolument pas besoin d’utiliser la substance prohibée dans la mesure où elle a réussi à libérer les localités « supposément gazée » de Al Moazamiya et de Daraa en l’espace de quelques heures ».

Le journaliste d’Al Alam TV s’est rendu ce jeudi sur les lieux de ces attaques présumées et ainsi qu’on peut le voir à l’image il n’existe aucune trace de l’utilisation du gaz sarin ou toute autre substance chimique.

Mais l’Armée arabe syrienne est-elle dupe de cette nouvelle manœuvre ? Aux dernières nouvelles, les terroristes continuent à être boutés d’Al Moazamiya et l’armée, indifférente à ces fausses accusations, y mène ses opérations de ratissage !

ALLER PLUS LOIN :

Lire l’analyse fouillée de Luc MICHEL sur le Website des SYRIA COMMITTEES,
SYRIA COMMITTEES / ARMES CHIMIQUES EN SYRIE : UNE PROVOCATION ANTI-ASSAD DE L’ASL MADE IN NATO !
http://www.syria-committees.org/syria-committees-armes-chimiques-en-syrie-une-provocation-anti-assad-de-lasl-made-in-nato

Video sur : https://www.facebook.com/photo.php?v=1406773886207440