Aller à…
RSS Feed

HUMILIATION. Barack Obama humilié et sanctionné dans toutes les villes russes


HUMILIATION. Barack Obama humilié et sanctionné dans toutes les villes russes

Publié le mar 27,

Allain Jules

Le président américain est désormais brocardé et moqué par tous les citoyens russes, sans exclusive, d’autant plus que la popularité du président Vladimir Poutine a explosé. Un peu partout dans le pays, ce sont donc les citoyens eux-mêmes qui sanctionnent Barack Obama. Du côté américain, c’est le sénateur Ted Cruz qui rage de voir un Obama « incapable d’agir », « Les Russes rient ouvertement d’Obama »,ou encore « le président russe Vladimir Poutine et les dirigeants russes ne respectent plus le président Obama en raison de son incapacité à conduire les affaires ».

Des magasins, des bureaux, en passant par des restaurants ou des lieux publics, tout le monde, en Russie, se moque de Barack Obama. Les avis sont plutôt amusants, une façon efficace de ridiculiser les sanctions mensonges américains contre la Russie. Tenez, sur l’image en dessous, un avis sur le mur à côté de l’entrée d’un restaurant moscovite, on peut lire:

« Sanction. Le président américain Barack Obama n’est pas autorisé à visiter le restaurant Dolma! »22-03-14

Humiliation

Voici ce qu’un avocat russe a marqué sur la porte de son bureau:

« Compte tenu de la position américaine sur la situation en Crimée, je conseille, par la présente, que Barack Obama, les membres du gouvernement et ceux du Congrès américain se verront refuser toute assistance juridique. Cette durée est indéterminée »

Dans un autre bureau, une femme a marqué sur sa tablette, un message d’avertissement:  »

« Barack Obama n’est pas autorisé à s’approcher à 40 mètres d’ici ».

Dans un autre restaurant, il est mentionné:

«Le président Obama et les membres du Congrès sont privés du droit d’utiliser les toilettes »

Ah, l’humour russe !