Aller à…
RSS Feed

Israël : l’impunité jusqu’à la nausée…


 
 
Quelle scène pitoyable que ce Netanyahu avec son accent de guerrier va-t-en-guerre à la tête de l’état dont les services secrets sont les plus craints au monde, disposant de suffisamment de têtes nucléaires pour raser la région et  qui n’a de compte à rendre à personne pas même aux Etats-Unis qui sont sous la coupe de leurs lobbies .
Où le peuple américain est sous le joug de l’implacable propagande sioniste.
Un état ,capable de frapper des individus n’importe où, en toute impunité ,allant même jusqu’à falsifier des passeports européens, créé par les services secrets des plus grandes puissances de l’occident, bénéficiant d’un insondable soutien armé et financier de l’Europe et des USA ,d’une  coopération dans tous les domaines.
 Un état qui peut  » terroriser le monde » selon l’expression de Golda Meir, voilà ce Netanyahu qui parle comme s’il avait attaquer un terrible adversaire quand il ne s’agit que du Hamas de la bande de Gaza, ce camp de réfugiés qui manquent de tout, dont les armes les plus sophistiquées sont des roquettes préhistoriques .
Israël s’apprête encore à entrer dans Gaza pour tuer les têtes pensantes, les leaders de la résistance et tout détruire comme il y a 4 ans.
Ils laisseront là encore certainement 1500 victimes au bas mot et on ne comptera plus les femmes et les enfants.

Qui peut ou veut s’opposer à cela ?

Israël ne fait qu’appliquer la règle avec laquelle les vieilles démocraties et tous les états du monde ont créé leur nation: à savoir la guerre, la colonisation et l’expropriation. Ce fut ainsi de tous temps jusqu’au jour où les nations s’estimant enfin civilisées décrétèrent que ce temps fut  barbare et qu’à l’avenir « plus jamais ça ! ». Désormais les peuples auraient droit de disposer d’eux-mêmes, fini le temps des colonies et de la barbarie. Chacun serait maître chez soi en épongeant les ardoises barbares de l’histoireafin de recommencer un nouveau temps de l’humanité des sociétés occidentales devenues civilisées.

Mais à toute règle il fallait une exception ou du moins ne fallait-il pas laisser en rade ce peuple juif métissé par 2000 ans d’errance et « si martyrisé par l’occident ». Pour mieux l’éloigner, on lui trouva une terre  éloignée de l’occident. Mais, de même que l’Amérique était peuplée d’Indiens et n’était nullement un territoire vierge à découvrir, il se trouve que la Palestine est peuplée de Palestiniens. La suite, on la connaît.

 En moins de 60 ans, Israël est devenue une puissance nucléaire autant que politique car Israël n’est rien que le corps d’une tout autre puissance dont l’esprit est ailleurs, dans toutes les capitales occidentales où les élus ne peuvent plus rien faire car, dit-on l, es sionistes font et défont leurs présidents.

Théorie du complot vous répondront-ils ! Eh bien si cela n’est pas vrai, oublions les faits, tout ce que nous savons déjà et voyons ce que fut la dernière visite de Netanyahu au congrès américain. Tout est dit… Ce texte sans appel n’est pas d’un Palestinien mais de Uri Avnery le 26 mai 2011.

 
PlayArrow
http://www.lavoixdunord.fr

PlayArrow
www.ame-vod.com

PlayArrow
http://www.dailymotion.com

PlayArrow
www.nett.fr

PlayArrow
http://www.20minutes.fr

PlayArrow
http://www.lavoixdunord.fr

 
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le chef de l’opposition Shaul Mofaz ont (…)

 


http://contreinfo.info/article.php3…
C’est cela le plus dramatique, il n’y a plus rien à espérer des USA pour tempérer Israël : la créature domine son créateur. D’où viendra la solution ? Vouloir espérer un état deux peuples vu l’état du fait accompli c’est espérer pour les palestiniens le sort des arabes israéliens. Israël est une terre créé pour les sionistes aussi il ne peut y avoir de solution que lorsque l’une des parties se retirera ou baissera définitivement les armes. Peut-on imaginer Israël s’effondrer ? Qui peut dire ce que réserve l’histoire vu que tôt ou tard nous verrons les USA s’effondrer comme d’autres empires ont disparu ? Peut-on imaginer que le Hamas fasse comme l’OLP et baisse le ton face au fait accompli ? C’est oublier que l’islam combattant peut être jusqueboutiste car l’histoire de l’islam apprise à chacun est pleine d’exemples où un petit nombre finit par renverser des forces supérieures avec l’aide de Dieu. Renoncer à se battre sans concessions reviendrait à renier sa religion selon cette interprétation qui peut être suicidaire surtout quant on estime que la mort est préférable à l’humiliation comme c’est écrit dans le coran « la persécution est pire que le meurtre ».
Nous assistons là au face-à-face entre deux logiques : d’un côté Israël avec la logique des armes et  la loi du plus fort et de l’autre la logique de la passion, de la fierté et de l’invincible foi qui réclame d’aller jusqu’au bout: « vaincre ou mourir ».

Peut-on en vouloir à ceux qui se battent jusqu’à la mort ? Chaque pays est plein de ses héros qui sont tombés avec cette philosophie.

O vaillant peuple palestinien ! De notre cynisme, de notre lâcheté, de notre impuissance, de la société de consommation où l’on dit que c’est la fin de l’histoire, nous contemplons ce qui vous distingue de nous… Vous êtes les martyrs de la résistance dont le sang coule, nous sommes les indignés de la plume à l’abri…

Vlane.A.O.S.A

 


Sur le même thème

Israël face à la conscience des peuples