Aller à…
RSS Feed

Israël tire un missile sur la Syrie


 

Israël tire un missile sur la Syrie

L’État hébreu craint que la guerre civile en Syrie ne se propage dans la région du Golan. C’est la première fois qu’Israël intervient de la sorte depuis le début du conflit dans ce pays.

L’armée israélienne a procédé à un tir de sommation dimanche en direction de la Syrie, après la chute d’un obus de mortier sur un poste militaire israélien sur le plateau du Golan. L’armée israélienne a présenté ce tir comme un tir d’avertissement après qu’un obus tiré depuis la Syrie est tombé sur un poste militaire du plateau du Golan, conquis par Israël lors de la guerre israélo-arabe de 1967. Selon Tsahal, aucun dégât ni victime n’était signalé côté israélien.

« Il y a peu de temps, un obus de mortier a visé un poste IDF (forces de défense israéliennes) dans les monts du Golan », a dit le porte-parole de l’armée, le colonel Avital Leibovich. « Nous avons répondu avec un tir de sommation en direction des zones syriennes. Nous comprenons qu’il s’agissait d’une erreur et qu’Israël n’était pas visé, et c’est pourquoi nous avons tiré un tir de sommation en représailles », a-t-il ajouté.

Le porte-parole a également annoncé qu’une plainte avait été déposée par le biais des forces des Nations unies présentes dans la région, prévenant que les « tirs émanant de Syrie en direction d’Israël ne seront pas tolérés » et que la réplique sera « sévère ».

Sources : Romandie / Le Point / Le Journal du Siècle