Aller à…
RSS Feed

Jihadistes en Irak : « La France avait la compétence pour les juger », estime Brisard


Publié par Gilles Munier sur 20 Avril 2021, 11:31am

Catégories : #Irak

INVITÉ RTL – Le président du Centre d’Analyse du Terrorisme décrit une justice irakienne automatique et rapide. Selon lui, la France aurait pu juger les prisonniers islamistes condamnés à la peine de mort.

Par Yves Calvi (édité par Nicolas Barreiro) – revue de presse : RTL (19/4/21)*

L’Irak compte onze Français condamnés à mort pour leur appartenance à l’organisation État islamique. Les familles de ces jihadistes, comme celle de Léonard Lopez, se battent aujourd’hui pour le rapatriement de leurs proches et un procès en France.

« La loi irakienne stipule que la simple appartenance à une organisation terroriste encourt la peine de mort », rappelle sur RTL Jean-Charles Brisard, président du Centre d’Analyse du Terrorisme. « La justice irakienne est connue, (…) elle est expéditive, elle ne respecte pas le principe du contradictoire. C’est une justice presque automatique, les peines prononcées l’ont été à l’issue de procès qui ont été très rapides », poursuit-il.

Dans leur pays d’origine, les peines pour ces jihadistes auraient été bien différentes et selon Jean-Charles Brisard, « la France avait parfaitement la compétence personnelle, car ces individus sont tous français, pour les juger (…) elle a choisi de s’appuyer sur un État tiers pour juger ces Français, au détriment de la justice française ».

*Source : RTL

Sur le même sujet, lire aussi :

Doit-on se débarrasser des djihadistes français prisonniers en les envoyant à l’abattoir? , par Gilles Munier

Irak : Des Français affirment avoir subi torture, coercition

Irak. Le Comité contre la torture de l’ONU demande à la France d’empêcher l’exécution de djihadistes

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x