Aller à…
RSS Feed

La fausse mission des observateurs des Nations Unies à Damas


 

Publié le17 avril 2012 par Allain Jules

Observateurs onusiens à DamasObservateurs
 
Soldats onusiens à Damas

L’adoption de la résolution 2042 (14 avril 2012) sera-t-elle élastique ? Pour sûr, elle en prend le chemin et, par conséquent, pilotée par les nazis qui ont détruit la Libye, il y a de forts risques que la Syrie s’embrase. L’Organisation des Nations Unies-Conseil de sécurité a unanimement décidé d’envoyer une première équipe d’observateurs non armés en  Syrie. Ces derniers commencent à arriver  et bizarrement, le camp d’en face, celui des anti-Assad poursuit son poker menteur de partisan de la paix. 

La résolution, qui autorise l’envoi d’une équipe  pouvant aller jusqu’à 30 observateurs militaires non armés en Syrie pour surveiller la conformité avec l’accord de cessez-le feu. Les observateurs sont chargés d’établir et de maintenir le contact avec les deux côtés du conflit, et de faire des rapports sur la conformité avec l’accord de cessez jusqu’à ce qu’une mission complète est déployée dans le pays.

La résolution appelle également les deux parties à immédiatement:

“Cesser toute violence armée sous toutes ses formes»

Mais étrangement, c’est toujours le régime d’Assad qui est accusé. Or, c’est l’opposition qui fait du zèle en réclamant, sans cesse, le départ du président Assad. Quand on veut la paix, on ne peut être aussi intransigeant. Dans la même veine et les même mensonges pris pour argent comptant, l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) a fait état lundi en début d’après-midi de 11 117 morts depuis le début mi-mars 2011. Rami Abdel Rahmane, président de cette organisation a affirmé que «7972 civils et 3.145 soldats et déserteurs ont été tués, dont quelque 600 dissidents».

Le Qatar y  met aussi sont grain de sable. Il demande encore une fois fois que les terroristes soient armés.

 Mais de quel droit ?

 Si ces gens étaient pour la paix dans le monde, ça se saurait. Leur première action serait de sauver les Palestiniens. Non, ces gens préparent une intervention;une sorte de coup d’état comme en Libye sous prétexte humanitaire.

Syria: Intervention or Mediation ?