Aller à…
RSS Feed

La France est en guerre et personne ne veut le dire!


Lundi, 20 août 2012

La France est en guerre et personne ne veut le dire!
IRIB- L’écrivain engagé, Renaud Camus, dit, clairement, que la France est en guerre et que ce que..

…. les médias appellent actes de violences ou incivilités sont, en fait, des actes de guerre menés contre la France et sa civilisation.

Où voyez-vous des actes de guerre, en France, qui rappellent le début de la guerre d’Algérie ?

Ce qui rappelle le début de la guerre d’Algérie c’est l’extrême euphémisation du discours imposé par le complexe médiatico-politique. On disait «les évènements», on dit «les affrontements». Le caractère de conflit territorial est totalement nié.

Pourquoi êtes-vous en colère contre les médias?

Parce qu’ils imposent, (presque) unanimement, un système de lecture du monde qui est une formidable machine à ne pas voir, à ne pas dire, à ne pas comprendre. L’antiracisme, car c’est de lui qu’il s’agit, depuis qu’il a cessé d’être une morale, pour se transformer en idéologie, en endoctrinement, en instrument de pouvoir et de répression, est devenu ce que j’ai appelé, empruntant l’expression à Alain Finkielkraut, Le Communisme du XXIe siècle (éditions Xénia). Il sert, menaces à l’appui, à dissimuler ce qui survient : à savoir, le changement de peuple, le Grand Remplacement, la contre-colonisation.

Pourquoi avoir fondé un parti politique ?

Parce qu’il n’en existait aucun qui répondît à l’urgence de la situation et nommât ce qui arrive, la conquête du territoire. Il y avait bien le Front national, qui au moins paraissait conscient de la réalité des choses, mais la présence à sa tête de Jean-Marie Le Pen, à l’époque, empêchait de s’en rapprocher, a fortiori d’y adhérer.

Pourquoi vos maisons d’édition ont arrêté votre contrat?

Ça, c’est plutôt à elles qu’il faut le demander…

Est-ce que la France est une terre d’immigration depuis des siècles?

Absolument pas. C’est l’une des plus cyniques inventions de l’historiographie collaborationniste, au service du parti dévot. Entre le VIe et le XXe siècle, la France a eu une population aux composantes stables. Une première vague d’immigration se manifeste à partir de la fin du XIXe siècle, mais c’est encore une immigration d’individus, et facilement assimilables en une ou deux générations parce que de même civilisation, chrétienne et européenne : Belges, Italiens, Polonais. L’immigration de masse ne commence qu’avec le dernier tiers du XXe siècle et très vite il n’est plus question d’intégration car si la France a toujours su et pu intégrer des individus, elle ne peut pas intégrer des peuples, surtout, s’ils appartiennent à des civilisations totalement étrangères à la nôtre et souvent hostiles.

Faut-il créer comme sous le modèle de De Gaulle un gouvernement des Forces françaises libres?

Nous n’en sommes pas là. De vastes parties du territoire sont encore sous le contrôle du gouvernement national. Le problème est qu’il est lui-même largement entre les mains d’inconscients ou de cyniques, qui s’accommodent très bien de la colonisation en cours ou qui la favorisent.

Assistons-nous à la réécriture de l’Histoire de France ?

Ah ça, totalement. Elle est grandement favorisée par la Grande Déculturation, l’effondrement du système d’éducation, l’enseignement de l’oubli, l’industrie de l’hébétude.

Pourquoi les populations maghrébines veulent, à tout prix, venir en France, alors qu’elles ont chassé la France de leurs pays ?

Quand les Russes ont chassé les Français de Russie, en 1812, ils les ont poursuivis jusqu’à Paris. Mais ils ne sont restés que deux ou trois ans. Et ils n’étaient qu’une armée, pas un peuple.

Est-ce que la France est, comme le Kosovo, avec des zones musulmanes, africaines et chrétiennes ?

La France moderne s’ingénie à devenir ce que la France classique s’est évertuée des siècles durant à ne pas être, une ex-Yougoslavie, des Balkans, un autre Liban, un panier de crabes.

Puisque nous parlons de populations différentes. Parlez-nous du traitement des statistiques sur la démographie!

Statistiques et sociologie sont au parti dévot ce que la biologie de Lyssenko était au stalinisme.

Avez-vous lu  «Les Yeux grands fermés» de Michèle Tribalat? Votre avis ?

Une des rares voix clamant dans le désert, comme celle de Richard Millet en littérature.

Les immigrés disent être plus français que les Français et, notamment, les Français «souchiens ou sous-chiens». Cela vous choque?

C’est peut-être vrai de quelques milliers d’entre eux, qui aiment plus la France que ne l’aiment ses indigènes déculturés. De la part des autres, ce n’est qu’une revendication territoriale — cela ne fait que me confirmer dans ce que je pense : qu’une conquête est en cours, par colonisation de peuplement.

Que pensez-vous du rôle des organisations humanitaires, qui, comme le Mrap, interdisent de parler des faits?

Qu’elles sont les auxiliaires intéressées du Grand Remplacement.

Le fait que Poutine interdise de telles organisations, en Russie, est, donc, une bonne idée ?

Il n’est pas nécessaire de les interdire. Il suffit de ne pas les subventionner.

VoixdelaRussie

La France projette d’éliminer, physiquement, Bachar al-Assad!! 

C’est le quotidien palestinien « Al-Manar », (différent de la chaine de télévision et de son site qui est le nôtre) qui a révélé qu’une réunion récente entre les représentants des services secrets français et leurs homologues arabes a été entièrement consacrée à l’examen des différents aspects du projet de l’assassinat du président syrien.

Les Français souhaitent infiltrer le cercle rapproché du président et trouver « des élements capables d’aider à l’élimination physique d’Assad », assure Al-Manar citant des sources franco-arabes qui reconnaissent l’échec des plans de déstabilisation contre le régime Assad.

« La réalité est que personne n’est irremplaçable, au sein de l’appareil Assad, et chaque responsable assassiné se fait, aussitôt, remplacer, et le régime va, ainsi, de crise en crise, sans que ses fondements ne soient ébranlés », constatent ces sources. Lesquelles rapportent que la France craint que cette résistance n finisse par épuiser les milices en action, raison pour laquelle la France à examiner le projet d’assassinat d’Assad, qui est, toutefois, bien difficile à réaliser ».

Le 17 aout dernier, le chef de la diplomatie française Laurent Fabius qui venait de visiter un camp des refugiés syriens en Turquie avait déclaré que «  Bachar al-Assad ne mérite pas d’être sur la terre » !

Interrogé ce lundi par RTL, Fabius a signalé que France voudrait que des discussions soient menées avec la Russie pour étrangler financièrement le régime syrien de Bachar al-Assad.
« On essaie de le serrer au cou si je puis dire par tous les canaux possibles. En particulier, il y a un canal qui paraît parallèle mais qui n’est pas du tout parallèle, c’est le canal financier », a dit le chef de la diplomatie Laurent Fabius à la radio RTL.
« Songez que la guerre lui (président Assad)  coûte à peu près un milliard d’euros par mois, il a de moins en moins de réserves. On a compté qu’il n’en avait que pour quelques mois, sauf appui de la Russie et de l’Iran. C’est la raison pour laquelle il y a aussi des discussions qui doivent être menées, au moins avec la Russie », a précisé Laurent Fabius.