Aller à…
RSS Feed

La vérité sur la Syrie commence à transpirer


Mounadil al Djazaïri

 
Peter Hitchens est un des principaux commentateurs du Daily mail, un journal anglais de tendance conservatrice. Hitchens est lui-même une sorte de « born-again » après avoir été un athée militant. Politiquement conservateur, il a été dans sa jeunesse militant trotskyste, comme quoi … Il est le frère de feu Christopher Hitchens, un intellectuel de gauche bien connu.
 
Il a décidé de s’intéresser à la Syrie, ce qui donne ce texte qui met en doute la propagande que nous sert habituellement la presse occidentale.
Et il annonce son intention d’apporter d’autres éléments dans les semaines à venir.

Pour tempérer l’optimisme du titre, je rappelle quand même que:

ce n’est pas la vérité qui guidera l’action des Etats Unis et de leurs amis de l’OTAN.

 
La vérité sur la Syrie commence à transpirer
Par Peter Hitchens, The Daily Mail (UK) 9 juin 2012 traduit de l’anglais par Djazaïri
 
J’ai été contacté par un groupe de femmes occidentales qui vivent en Syrie et qui croient que la plus grande partie de ce qu’on raconte au monde sur ce pays  est faux.
 
Pour ce que j’ai pu en savoir, ce ne sont pas des affidés du pouvoir et elles sont d’accord pour dire que le gouvernement de Damas est mauvais, mais ce qu’elles sont exactement, elles le disent : des êtres humains ordinaires pris dans une tourmente politique. Pour des raisons évidentes, j’ai promis de protéger leurs identités.
 
Je vous exhorte à lire ce qui suit, parce que c’est important, parce que nos interventions sous le coup de l’émotion dans d’autres pays ne font aucun bien et parce qu’il est vital que les gens résistent aux tentatives pour nous entraîner en Syrie en nous abreuvant d’une propagande unilatérale.
 
Cette sorte de propagande a un prix. J’espère que vous cous êtes aperçu de la liste qui continue de s’allonger de ces soldats britanniques altruistes  tués  en Afghanistan pour une cause depuis longtemps abandonnée.
Et j’espère que cous vous êtes aperçu que  la Libye, que nous avons « secourue » il y a quelques mois, est maintenant un Etat en faillite dont le principal aéroport international est récemment passé sous le contrôle de gangsters et où des prisonniers arrêtés injustement  sont affamés et torturés dans des geôles secrètes.
 
Une de mes sources en Syrie écrit sur les ‘militants’ sont on nous parle tant : « Ces contestataires ne sont pas des gens pacifiques munis de fleurs qui veulent la liberté. Non, ce sont des tueurs armés jusqu’aux dents, qui pratiquent le tir embusqué, qui tirent sur l’armée dans le seul but d’inciter au chaos et à l’émeute.’
Elle accuse les salafistes, les Musulmans ultra-puritains influencés par les enseignements saoudiens, qui haïssent et menacent les minorités syriennes alaouite et chrétienne. Elle dit que beaucoup de ‘militants’ sont  des étrangers, un point de vue partagé par toutes mes informatrices. Beaucoup de ces ‘militants’ sont armés.
 
Les opérations armée sont un fait bien établi, non condamné par l’ONU qui attaque volontiers le gouvernement syrien parce qu’il se défend. Une autre écrit : ‘J’ai vu des reportages sur des manifestations de l’opposition faits avec des images de manifestations pro gouvernementales, et des images  supposées être prises dans la campagne du nord du pays, qui a connu une année incroyablement humide, et qui semblent avoir été faires dans quelque désert. Les informations acceptées comme vraies par la BBC World News sont tellement biaisées e, ce moment que je ne crois plus rien de ce qu’elle raconte, après lui avoir fait crédit de dire la vérité pendant plus de 60 ans.’
Elle dit avoir discuté avec un homme qui a participé à une marrche à Hama l’été dernier. Il ‘craignait pour sa sécurité, mais on lui avait demandé de porter une rose rouge et in l’avait assuré que tout se passerait dans le calme et l’ordre et, voyant que de nombreux hommes sortis de la mosquée se joignaient à la manifestation avec leurs jeunes fils, il avait accepté. Ils marchaient seulement depuis quelques minutes, sous le regard de policiers non armés sur le côté de la rue, puis un homme à côté de lui a sorti une arme et a tiré, tuant le policier le plus proche.»
Une émeute a suivi, rapportée par les télévisions étrangères comme l’attaque de manifestants pacifiques par la police.
 
J’espère pouvoir en dire plus dans les semaines à venir.

Une réponse “La vérité sur la Syrie commence à transpirer”

  1. Francenaldo Amorim
    juin 11, 2012 à 4:09

    Les allemands le savent déjà, que la situation en Irak n´ est pas celle que les américains voulaient. Après la sortie des américains, les institutions présentes, ne garantissent la sécurité a personne. L ´Irak c ´est un pays divisé, et il n’y n ´existe aucune démocratie. L ´Irak est devenu un pays ingouvernable, misérable assis sur le pétrole, grâce aux américains. Pratiquement ceux qui ont gangné avec l’ affaiblissement militaire de l ´Itrak c ´est Israel. La Libye, depuis l ´intervention armée de l ´OTAN, est devenu ingouvernable, sans démocratie, détruite pratiquement comme pays.
    Maintenant le peuple de la Syrie sait trés bien ce qui c´ est passé dans les autres pays arabes, les génocides, le terrorisme, etc. et se refuse a abandonner son gouvernement, L´armée est fidele a sa patrie,
    Comment un con comme François Hollande, peut dire tant de bêtises, sur la Syrie, appuyant l ´invasion d´un pays souverain qui a l ´appui de la majorité de la population syrienne et de l ´armée.
    La même chose est arrivé en Libye, où la majorité appuyait le modèle social de de gouvernement basés dans la distribuition des richesses minerales pour toute la population appellé « Jamihiriya socialiste », et l ´armée est restée unie jusqu´ à l’ínvasion de l ´OTAn, qui a pratiquement fait un génocide aérien, avec missiles, et bombes de phosphore sur les villes. La peuple de la Libye était seul contre les supers potences militaires et même ainsi il a résisté pendent 8 mois, jusqu´a a la mort de son leader politique Kadhafi, …et continue encore dans la résistance.