Aller à…
RSS Feed

Lakhdar Brahimi désavoue tous les faucons qui veulent détruire la Syrie.


 

Publié le 3 Septembre 2012

par Allain Jules

 

 

Lakhdar Brahimi
Lakhdar Brahimi

Est-on arrivé à la phase terminale du cancer syrien à savoir les terroristes ? A voir  les quelques escarmouches contre des civils innocents, il n’y a pas de doute possible. Les ennemis de la Syrie risquent de larguer des armes chimiques quelque part et accuser le régime syrien. En vue d’une guerre sans l’aval de l’ONU,qu’ils n’ont jamais respecté par ailleurs, car si c’était le cas, Bush, l’ignare qui a réussi à gouverner les Etats-unis pendant 8 ans, Sarkozy, le président cocu que le monde entier nous envie, Blair, le mythomane patenté, et les autres, devraient répondre de leurs crimes en Irak ou en Libye. 

Alors que les faucons pensent intervenir sans l’aval de l’ONU puisque leurs plans ont échoué, que dis-je, leur plan, puisqu’il n’y a qu’un seul intitulé “Bachar Al-Assad doit partir”. La quenelle du jour est venue de Lakhdar Brahimi,  le médiateur international dans une interview accordée à la chaîne télévisée Al Arabiya:

« Une intervention militaire en Syrie signifiera l’échec des efforts diplomatiques (…) Pour moi, c’est inacceptable (…) ni aujourd’hui, ni demain, ni après-demain ». Et toc !

A Idleb ,une explosion non identifiée a tué un grand nombre de terroristes. Personne ne sait s’ils voulaient commettre un  attentat  suicide. Toujours est-il qu’ils en sont  les victimes. Ils étaient à l’intérieur d’une maison discrète. Dans les débris, plusieurs documents de non-syriens ont été découverts.

Razan kesiis abatu dans sa maison à blodaon prés de Damas parce qu'elle a témoigné de son soutien au Président Bashar al Asad
Razan kesiis abatu dans sa maison à Bloudaoun prés de Damas parce qu’elle a témoigné de son soutien au Président Bashar al Asad
L'artiste libanaise Najwa Karam : Je soutiens le Président Bachar Al-Assad, et on peut mettre mon nom sur la liste de ceux qui considère que c'est une honte car pour moi, c'est un signe d'honneur !
L’artiste libanaise Najwa Karam :
« Je soutiens le Président Bachar Al-Assad, et on peut mettre mon nom sur la liste de ceux qui considère que c’est une honte car pour moi, c’est un signe d’honneur ! »

HÔPITAL REGORGEANT DES 100 TERRORISTES TUES HIER