Aller à…
RSS Feed

Laurent Joffrin: du déni du drame libyen à son horreur hypocrite sur la Syrie


Allain Jules

Publié le1 mars 2012

Dans un papier intitulé:

SOS Syrie : l’”Obs” lance un appel contre le massacre,

Laurent Joffrin, alias Laurent Mouchard, fils d’un ami de Jean-Marie Le Pen et actuel directeur du Nouvel Ob’s, lance donc un appel contre Bachar al-Assad. Un torchon aussi pathétique que cet idiot utile de l’humanitaire, Calimero du journalisme, impérialiste dans l’âme et professionnel des indignations sélectives et/ou à géométrie variable. Comme des moutons, certains candidats à l’élection présidentielle se sont empressés de signer cette daube: François Hollande, Dominique de Villepin, Eva Joly, Corinne Lepage. C’est sûr, les autres suivront.

 

La pétition commence par une attaque en règle. Le psittacidé qui croit dur comme fer aux salmigondis de l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) écrit:

On a beau faire profession de raconter le malheur du monde, qui n’en est pas avare, on a beau avoir assisté au fil des années à la répétition des horreurs infligées à la pauvre humanité, on reste, devant les crimes de Bachar al-Assad, saisi d’une rage sans nom. Chacun l’a maintenant compris : ce fils à papa formé à Londres, caché derrière un hypocrite sourire de faux timide, longtemps choyé par les diplomaties occidentales, abrité dans son palais d’or et de marbre, n’est qu’un boucher cravaté.

Tiens, il n’a pas eu de rage quand l’OTAN massacrait les civils libyens, plus de 70 000, mais, il lance des  cris d’orfraie hypocrites pour 7600 individus tués…selon l’OSDH. Il avait été entendu avec un appel pour que l’Occident agisse en….Libye. Normal, les horreurs de la civilisation occidentale n’en sont pas, c’est pour apporter la paix. Assad, en chassant des terroristes bizarrement soutenus par l’Occident, ne veut pas lui aussi apporter la paix ? Cherchez l’erreur ! Quel régime au monde peut accepter d’abriter des gens qui s’opposent à lui et qui sont armés par l’étranger ? La France, notre beau pays ? Les Etats-Unis ? Aucun. Mais, ce que les impérialistes ne veulent pas pour eux, ils le désirent pour les autres, surtout pour les arabes et les noirs.

Oui, le vrai fascisme c’est cela. Mentir, manipuler, pour avoir par tous les moyens raison. Le cas libyen que semble ignorer Laurent Mouchard fait partie de cette propagande. Que reste-t-il aujourd’hui de la Libye ? Un champ de ruines. Maintenant, ils veulent faire pareil en Syrie. Mais, au-delà de l’arrogance qui pousse même les médias “mainstream” a dire que la journaliste Edith Bouvier est en lieu sûr depuis mercredi, annonce faite par l’opposition armée, c’est se ranger de facto du côté de l’opposition. Il n’y a plus d’impartialité.

Vouloir imposer sa vision sociétale aux autres, tuer les récalcitrants (Kadhafi, Lumumba, etc) est du nazisme. On assiste enfin à une convergence incestueuse entre des organisations islamistes et les Occidentaux. C’est même amusant car, accepter cette falsification relève soit de l’ignorance, soit de l’idée selon laquelle, l’Occident n’aide que des clowns à qui ils n’apprennent pas à pêcher d’où les échecs en Afghanistan, en Irak, en Libye et, demain, en Syrie ? Non, les méchants ne sont pas ceux que l’on croit.

De savoir que certains pays envisagent de faire un coup d’état sur place, c’est aussi mettre en avant la possibilité du chaos, que dis-je, l’envie de chaos. Vivement que Chinois et Russes empêchent ça. Trop c’est trop, ce monde ne doit pas devenir unipolaire sinon, les vrais massacreurs des peuples -des nazis-, continueront leurs basses besognes, aidés par des personnes comme Laurent Mouchard.