Aller à…
RSS Feed

Le Mossad constate que la Syrie sait désormais frapper Tel Aviv …en plus du Hezbollah et de Gaza


ITRI : Institut Tunisien des Relations Internationales

Le Mossad constate que la Syrie sait désormais frapper Tel Aviv …en plus du Hezbollah et de Gaza: Par Bruno DRWESKI
Publié par Candide le 5 septembre 2021 dans Chroniques

: Par Bruno DRWESKI

Par Bruno DRWESKI dim. 5 sept.

C’est militairement important car cela montre que l’entité créée en 1948 n’a plus aucun arrière stratégique, elle est partout bombardable et donc qu’il est peut-être préférable que ses colons émigrent vers d’autres cieux et que d’autres ne fassent plus l’aliya.
Pour sa bourgeoisie locale, le temps d’envisager de négocier le démantèlement de l’apartheid et le droit de retour pour les Palestiniens de 1948 est peut-être arrivé. …Cela montre aussi que les ennemis de l’Etat syrien ont toujours été objectivement du côté de l’impérialisme et que la Syrie est restée le seul Etat arabe « sur la ligne de front » face à la pointe avancée au Levant de l’ancien colonialisme européen relooké un temps par les cowboys aujourd’hui en déconfiture post-afghane. Ce samedi 4 septembre et puisque ces SA-5 étant à même de faire un trajet de près 400 km depuis le territoire syrien jusqu’à Tel- Aviv, DEBKAfile, site proche du renseignement de l’armée sioniste passe aux aveux, en reconnaissant que l’interception à 87% réussie de la DCA syrienne des missiles sionistes sur le territoire syrien n’était pas toute de la surprise du 3 septembre, puisque cette interception s’est aussitôt accompagnée d’une « riposte balistique » infligée à Israël par la Syrie, une première depuis 2011:
« Une série de villes côtières du centre d’Israël au nord et au sud de Tel-Aviv ont été secouées jeudi soir, 2 septembre, par une série d’explosions environ cinq minutes après qu’un des raids de routine présumés de Tsahal depuis le Liban, a visé un autre site pro-iranien près de Damas. Le porte-parole de Tsahal a déclaré que l’explosion provenait d’un missile de défense aérienne syrienne au-dessus de la mer au large du centre d’Israël et faisait l’objet d’une enquête. Cependant, de multiples explosions ont été entendues dans un large éventail de villes de Netanyahu au nord, en passant par Herzliya, Rosh Ha’Ayin, Ramat Gan, Givatayim, Tel-Aviv et Rishon Letzion. Aucune sirène d’avertissement n’a été déclenchée car, a-t-on expliqué, aucune zone peuplée n’avait été menacée. Tout de même, une demi-douzaine d’éclats d’obus de missile ont été découverts dans un jardin arrière de Neve Shalom au sud de Tel-Aviv. »

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x