Aller à…
RSS Feed

Les amis de François Hollande ont encore frappé en banlieue proche de Damas


Publié le2 Septembre 2012

par Allain Jules

 

Bachar Al-AssadBachar Al-Assad

Ne pouvant plus entrer facilement dans la ville de Damas, les terroristes, ces lâches amis de notre président François Hollande, se sont aidés d’une voiture piégée stationnée près d’une mosquée, pour faire explosé leur bombe, et tuer des innocents. Une méthode  des faibles, pour semer la terreur. Ce soir donc, de la tristesse, d’autant plus que la scène s’est déroulée devant l’un des camps des réfugiés palestiniens dans la ville de Sbeineh (banlieue de Damas). Il y a eu une quinzaine de morts, essentiellement des civils, sans compter les nombreux blessés. 

Les témoins oculaires parlent de corps des déchiquetés, sous des vêtements en lambeaux.  Visiblement, aussi, la  puissance de la déflagration a endommagé les habitations alentours, ce qui a causé de nombreux dégâts matériels. C’est ça faire de la politique ,? C’est ça revendiquer soi-disant la liberté ? Si c’est celle de tuer, les terroristes syriens et leurs accompagnateurs, ces mercenaires de l’OTAN, il faut avouer que c’est réussi. Quelle honte !

Heureusement que, de Homs à Alep, en passant par Hamas ou Idleb, les forces du mal ont été partout défaites. Est-ce pour ça alors qu’elles attaquent des innnocents sans défense ? Probablement.