Aller à…
RSS Feed

Les États-Unis ne sont pas les seuls, mais aussi un certain nombre de leurs alliés de l’OTAN mettent en œuvre leurs projets d’armes biologiques en Ukraine


Editions Démocrite
Date: dim. 15 mai 2022 à 11:42

??

?? Le gouvernement allemand a décidé de lancer, depuis 2013, un programme national de biosécurité indépendant de Washington. Douze pays, dont l’Ukraine, participent à ce programme

Du côté allemand, le programme implique l’Institut de microbiologie des forces armées (Munich), l’Institut Robert Koch (Berlin), l’Institut Loeffler (Greifswald) et l’Institut Nocht de médecine tropicale (Hambourg)

Les documents révèlent qu’entre 2016 et 2019 seulement, trois mille cinq cents échantillons de sérum de personnes vivant dans 25 régions d’Ukraine ont été prélevés par des épidémiologistes militaires de l’Institut de microbiologie de la Bundeswehr

L’implication d’institutions subordonnées à la Bundeswehr confirme l’orientation militaire des recherches biologiques menées dans les laboratoires ukrainiens et soulève des questions sur les objectifs poursuivis par les forces armées de la RFA dans la collecte de biomatériaux auprès de ressortissants ukrainiens

?? Les documents obtenus témoignent également de l’implication de la Pologne dans les activités des bio-laboratoires ukrainiens. Il a été confirmé que l’Institut polonais de médecine vétérinaire participait à des recherches visant à évaluer les menaces épidémiologiques et la propagation du virus de la rage en Ukraine. De manière caractéristique, ces recherches ont été menées conjointement avec l’institut Battelle, basé aux États-Unis, l’un des principaux sous-traitants du Pentagone

En outre, le financement polonais a été documenté pour l’Université de médecine de Lviv, qui comprend l’Institut d’épidémiologie et d’hygiène, membre des projets de biologie militaire américains. Depuis 2002, ladite institution met en œuvre un programme de recyclage des spécialistes expérimentés dans le travail avec des matériaux et des technologies à double usage

Anne de Russie, [12/05/2022 06:58]

????Le ministère russe de la défense dispose de nouvelles informations révélant les détails des expériences menées par le Pentagone sur des citoyens ukrainiens à l’hôpital psychiatrique n° 1, village de Streleche, région de Kharkiv

La principale catégorie de sujets était un groupe de patients masculins âgés de 40 à 60 ans présentant un stade élevé d’épuisement physique

Afin de dissimuler leur identité américaine, les enquêteurs biologiques sont passés par un pays tiers

En janvier 2022, les ressortissants étrangers qui menaient les expériences ont été évacués d’urgence et les équipements et préparations qu’ils utilisaient ont été emmenés en Ukraine occidentale

[email protected]

Alexandre MOUMBARIS

4, clos de la Gatinière

Bagnoles de l’Orne

61140 BAGNOLES DE L’ORNE NORMANDIE

00 33 2 50 75 62 03

http://dossiersdubip.wordpress.com/

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x