Aller à…
RSS Feed

Les failles techniques & médiatiques que les Syriens doivent corriger avec leur alliés libanais ou iraniens


Les Pacifistes de Tunis

Ginette,

Hier, la chaîne Al-Mayadeen (la concurrente sérieuse et objective d’Al-Jazeera) a diffusé un reportage sur Deraa (sud de la Syrie) et plus spécialement sur la ville stratégique de Kherbet Ghazalé (un peu comme El-Qseyr) entre Deraa et Damas. On a vu un expert de l’armée syrienne commentant toutes les étapes de la libération sur le théâtre des opérations en se basant, à l’aide d’un pointeur électronique sur une carte murale du sud de la Syrie elle aussi électronique (du style « interactive » et en 3 dimensions).

Le problème est que, alors même que The Guardian vient de révéler publiquement que la CIA a accès aux comptes de courrier électronique Yahoo, Gmail, Hotmail, Facebook, Twitter, etc., des citoyens du monde entier, la carte murale électronique des Syriens est signée (voir dans le coin droit en bas de la photo ci-joint) « Google »… Le programme en question est « Google Earth » si on se souvient bien.

Nous trouvons que les Syriens manquent vraiment de rigueur et ils risquent de se faire piéger sérieusement s’ils continuent comme ça. Déjà, tu te souviendras peut-être de la robe pare-balles de Mme Assad révélée par la chaîne Al-Arabiya (financée par l’Arabie Saoudite)[1] après que des pirates avaient eu accès au courrier électronique du président syrien en personne…

Vraiment, on ne sait pas comment contacter l’ambassade syrienne par ici parce qu’il n’y en a plus mais l’Etat-Major militaire et les Renseignements syriens pourraient au moins s’entourer de spécialistes pour ne pas commettre des bourdes pareilles. Par exemple, le Hezbollah, de ce côté, est très rigoureux et même impeccable. C’est lui et lui seul qui a supervisé l’installation des fibres optiques souterraines de son réseau de téléphonie au Liban. Les Syriens pourraient au moins les faire intervenir comme « conseillers en médias et technologies graphiques ».

Que les Syriens se souviennent aussi que Gaddafi a été localisé géographiquement par son dernier appel depuis un téléphone portable par satellite vers la Syrie (peut-être celui durant lequel il a parlé à Meshaan Jbouri, le directeur de la chaîne ARRAI, à Damas, qui diffusait ses discours pendant que l’OTAN frappait).

1. Une blague surréaliste : La robe pare-balles de la Première Dame de Syrie. 23 mars 2012 www.lavoixdelasyrie.com/?p=1511

Les Pacifistes de Tunis

Méga site interactif : http://bit.ly/yd15JY

??? ????: ??????? ???? ?????? ? ??????? ?????? ??? ????? ?????? ??? ???? ????? ?????? ??????…

Des Tunisiens se rendent en Syrie pour accomplir le Jihad en soutien à l’armée arabe syrienne

« Enfin, en d’autres continents et d’autres civilisations, non-occidentales, d’autres révolutions, en Asie et en Afrique, … peuvent aider l’Occident à prendre conscience de ce qu’est une véritable révolution changeant à la fois les institutions et les hommes. Une révolution est d’abord, pour une société, ce qu’une conversion est pour l’individu: changer le but et le sens de la vie. »

Roger Garaudy, Comment l’homme devint humain, Ed J.A, p. 327-332

0 0 voter
Évaluation de l'article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x