Aller à…
RSS Feed

Les incroyables et mirobolantes découvertes de l’armée syrienne à Homs


par Allain Jules

Publié le18 février 2012

Bashar al-Assad et sa femme Asma

Incroyable et mirobolant sont des synonymes. C’est simplement pour marquer le coup du mensonge,de la propagande,de la folie des hommes. Aujourd’hui, la diplomatie du chaos s’est mise en branle. Le pantin soi-disant secrétaire  général des Nations unies, Ban Ki-moon, parle de “presque crimes de guerre et de l’humanité en Syrie” suite à la “répression”. Choqué après l’annonce du référendum, après avoir traité de farce cette initiative, Barack Obama a donné des instructions en sourdine. Ainsi, le département d’État des États-Unis (Hillary Clinton)  a informé l’opposition terroriste syrienne en exil, qu’elle ne devait plus compter sur une aide militaire US.

Dans la foulée, la France insiste sur la mise “urgente” de corridors humanitaires pour, sans doute ,faire disparaître les armes qu’elle a livré aux renégats syriens afin de les sauver, et non le peuple syrien car ces voyous ne représentent pas le peuple syrien ,mais les intérêts de l’Occident. Comment peut-on vendre ainsi son pays ? Je suis simplement abasourdi de voir ces clowns. Les leçons de Libye, me semble-t-il, ne leurs servent visiblement pas.

Ce qui est sûr, le double veto sino-russe a fait des ravages. La coalition des gueux est nue. Elle cherche des pirouettes pour se tirer d’affaire. Tous les subterfuges sont pour l’instant voués à l’échec. Considérant que désormais les Russes sont au courant de leurs agissements en Libye, il va être très difficile d’armer ces fous à lier, peut-être à l’étranger et de tenter de les faire progresser dans le territoire syrien.

Le victoire se précise, notamment à Homs. Les militaires syriens ont débusqué des trésors. Des armes de toutes les origines, des missiles Milan notamment. Avec la découverte de nombreuses caches d’armes, les soi-disant démocrates sont dévoilés. Du Qatar à la France, de l’Allemagne à l’Angleterre,en passant par les USraéliens tous ces pays ont armés les renégats syriens. Ce qui a sauvé Assad, nonobstant le soutien russo-chinois, ce sont les relations tendues entre la France et la Turquie. L’Hexagone voulait créer une base arrière dans le territoire turque et former et armer des terroristes pour attaquer la Syrie.C’est raté…